Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Select Page

Rythme cardiaque et performance sportive : quelle relation ?

Rythme cardiaque et performance sportive : quelle relation ?

Votre coeur en dit long sur votre santé et votre niveau de pratique sportive. De nombreuses études pointent du doigt le fait que votre rythme cardiaque au repos détermine l’âge de votre décès et le risque d’avoir un arrêt cardiaque.

paradis du thé

Rythme cardiaque au repos et mortalité

Une étude australienne a ainsi montré que des patients dont le rythme cardiaque au repos (juste au réveil) est au delà de 70 battements par minute présentent un risque d’hospitalisation pour crise cardiaque (avec danger de mort ou non) augmenté de 46%. Au delà de 65 battements de cœur par minute au repos, chaque tranche de 10 battements supplémentaires est associée à une augmentation du risque de mortalité prématurée de 10 à 20%.

Cela n’a finalement rien de surprenant. Le rythme cardiaque au repos est – en règle générale – un indicateur de votre forme physique. Les plus grands champions de course ont tous un rythme cardiaque au repos parmi les plus bas jamais enregistrés. Le coeur de Mo Farah pulse à 33 battements par minutes (bpm), celui de Usain Bolt à 35 bpm.

Plus encore, des études montrent que suivre un régime – par exemple le simple fait d’augmenter la proportion de légumes – permet également d’abaisser son rythme cardiaque au repos.

Le rythme cardiaque moyen d’un homme est de 72 bpm et au cours dune vie, il effectuera en moyenne 3,5 milliards de pulsations. les premiers battements de coeur des embryons interviennent 21 jours après leur conception.

Rythme cardiaque maximum et brûlage de graisses

A l’autre bout du spectre, il y a votre rythme cardiaque maximum. Celui au delà duquel vous ne pouvez pas aller quoi que vous fassiez. Ce rythme cardiaque maximal dépend de votre âge et ils diminue quel que soit l’intensité de votre pratique sportive.

Une étude de l’Université du Colorado (lien pdf), daté de 2013, explique ce phénomène par une activité électrique réduite au centre même des cellules du coeur.

Mais pas de panique, votre rythme cardiaque maximum n’a aucun impact sur vos performance sportives. Un muscle cardiaque bien entrainé sera capable de pulser plus de sang à chaque cycle ce qui signifie que votre corps pompe plus de sang à chaque battement et que le coeur n’a pas besoin de battre plus souvent pour apporter l’oxygène aux organes et aux muscles.

La meilleure façon de déterminer son rythme cardiaque maximum (FCM) est de pratiquer un test d’effort en laboratoire spécialisé. Une autre approche consiste à simplement soustraire votre âge au nombre 220 (226 pour les femmes). On obtient alors une FCM théorique.

De ce rythme maximum dépendra notamment les zones d’entrainement optimales que l’on peut diviser de façon schématique en 3 zones (5 en réalité) :

zone brule-graisse entre 50 et 69 % de votre rythme cardiaque maximum. Aussi appelée zone d’endurance fondamentale. Au delà de 30 minutes d’exercice dans cette zone vos muscles vont commencer à puiser de l’énergie dans vos graisses.

zone cardio entre 70% et 84%, aussi appelée zone d’endurance active, c’est à cette allure que vous allez courir le jour d’une compétition.

zone de résistance entre 85% et 100%, correspond à un effort intense qui vous conduit à être rapidement hors d’haleine. Il est difficile de maintenir ce niveau d’effort plus de quelques minutes.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PROGRAMME MINCEUR
INTEGRAL
Faites votre bilan personnalisé
GRATUIT
Vous êtes *:
F.
H.
Date de naissance *:
/
/
Taille en cm *:
(Ex: 1m65=165)
cm
Poids actuel en kilo *:
kg
Poids souhaité *:
kg
Email * :
Je deviens gratuitement membre VIP newsletter de MonCoachingMinceur.com
* Champs obligatoires

Publicité

close-link

Pin It on Pinterest