Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Select Page

La vitamine D, pourquoi est-elle si importante ?

La vitamine D, pourquoi est-elle si importante ?

Actuellement, notre vie se résume à une course quotidienne ; pour aller au travail, aller chercher les enfants à l’école, faire les courses… De plus en plus de personnes travaillent dans des bureaux fermés, sans lumière naturelle et ont une alimentation qui n’est pas toujours saine. Face à cette situation, il est difficile de prendre du temps pour soi.

Tous ces contretemps de la vie font que notre corps se retrouve en carence de vitamine D.
Mais il faut changer ces mauvaises habitudes !

Trouvez un moment de libre dans votre agenda, et allongez-vous au soleil (en vous protégeant) et profitez de ce bain de soleil. Mais pourquoi un bain de soleil ? Tout simplement car le soleil est la première source de vitamine D et en plus c’est gratuit !

Dans cet article, nous vous présentons les bénéfices de la vitamine D et son importance

Vitamine D : La vitamine gratuite

Nous le savons, la plus grosse source de vitamine D c’est le soleil, ce dernier proportionne la quantité requise de nutriments dont notre corps à besoin.
Un bain de soleil restaure naturellement le manque de vitamine D dans le corps, par contre pensez à bien vous protéger.

Une partie de la vitamine D est endogène, c’est-à-dire, qu’elle est produite par notre propre corps, au niveau de la peau grâce aux rayons ultraviolet du soleil. Mais la vitamine D est aussi considérée comme exogène, c’est-à-dire, qu’elle provient d’une source externe en l’occurrence notre alimentation.

Vous suivez le rééquilibrage alimentaire MCM ? Rejoignez-nous sur le groupe d’entraide !

La vitamine D pour la croissance osseuse

Il est déjà connu que la vitamine D agit au niveau des intestins et des reins pour absorber le calcium et le phosphore et permettre sa fixation sur le os. En d’autres termes, la vitamine D est primordiale pour une bonne croissance osseuse. La carence en cette vitamine peut provoquer de sérieux problèmes de croissance comme : des problèmes de rachitisme chez les enfants ainsi que des problèmes de perte osseuse chez les adultes (ce qui augment le risque de fracture)

Il n’y a pas si longtemps encore, les spécialistes pensaient que la vitamine D était nécessaire juste pour les dents et les os, évitant l’ostéoporose. Mais depuis quelques années, un certain nombre d’études ont révélé les autres bienfaits de cette vitamine.

D’autres bienfaits

Selon les chercheurs, la vitamine D regorge de bienfaits ; Elle aide au gain de tonus musculaire, à la perte de poids, renforce le système immunitaire, mais est également une très bonne alliée des diabétiques et des gens souffrant d’hypertension. D’autres études menée par l’Université de l’Oregon ont révélé que la vitamine D aide dans le traitement de divers types de cancer.

La vitamine D préviendrait l’évolution de la sclérose en plaques.

La vitamine D aurait en effet un impact bénéfique sur notre système immunitaire, elle préviendrait ainsi l’évolution de certaines maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques par exemple. Pour arriver à cette hypothèse des chercheurs ont constaté que les cas de sclérose en plaques étaient plus fréquents chez les populations qui ont de plus faibles concentrations en vitamine D.

Un essai thérapeutique est mené en parallèle dans 30 centres de référence. Le Dr Eric Thouvenot, neurologue au CHU de Nîmes, explique le protocole : « Chez les patients qui ont présenté une première poussée de SEP, on va doser la vitamine D dans le sang. Si elle est diminuée, si elle est inférieure à la normale et qu’il y a une insuffisance en vitamine D, on pourra proposer à ces patients d’être inclus dans le protocole. On va alors leur donner soit la vitamine D, soit le placebo ».

Les chercheurs partent de l’hypothèse qu’une supplémentation en vitamine D pourrait ralentir la progression de la maladie. En effet, chez les personnes atteintes de sclérose en plaques, certaines défenses immunitaires appelées lymphocytes se retournent contre l’organisme et détruisent la gaine de myéline qui entoure les nerfs. Cela crée des plaques visibles sur le cerveau à l’origine des symptômes de la maladie.

À lire aussi : La vitamine C, véritable ennemie du sommeil ?

La vitamine D et Alzheimer

Le traitement contre la maladie d’Alzheimer serait en effet plus efficace quand la vitamine D est présente en quantité suffisante chez les patients.

« Il y a huit ans, on a constaté que les patients qui avaient des plaintes de mémoire ou des troubles de la mémoire, voire une maladie d’Alzheimer, avaient des taux de vitamine D dans le sang plus bas que des patients de même âge mais sans trouble cognitif », explique le Dr Cédric Annweiler, gériatre.

Cette observation a permis de débuter une étude clinique pour mettre en évidence les effets de la vitamine D sur la mémoire et sur le développement de la maladie d’Alzheimer : « Cette étude clinique porte sur environ 400 patients avec plusieurs niveaux de réflexion. Tout d’abord des patients qui n’ont pas ou pas encore de troubles cognitifs et de maladie d’Alzheimer. On teste alors la vitamine D pour savoir si on prévient la survenue éventuelle de la maladie. Le deuxième niveau de réflexion concerne des personnes qui ont déjà les symptômes de la maladie d’Alzheimer. Et dans ce cas, on teste l’efficacité de la vitamine D sur l’évolution retardée éventuellement, et l’évolution de la maladie », précise le Dr Annweiler.

À lire aussi : Le top 10 des aliments riches en calcium

Dur réalité

Malheureusement, depuis quelques années maintenant, nous travaillons de plus en plus dans des bureaux fermés, sans lumière naturelle et sans manger correctement. Tous ces chamboulements impactent notre santé, augmentant ainsi le nombre de jeunes obèses et les personnes avec du cholestérol.

Il est avéré que le manque de vitamine D favorise la pré-éclampsie – haute pression sanguine à des niveaux critiques (entre 140 et 190 mmHg), ce qui augmente les chances d’avortement du fœtus. Avec l’augmentation de la pression artérielle, il y plus de chances pour que l’enfant naisse avec un trouble, comme de l’autisme ou asperger…

À lire aussi : Le test révolutionnaire qui affiche votre groupe sanguin en 30 secondes

Êtes-vous en carence en vitamine D ?

Il est possible d’identifier le manque de vitamine D grâce aux signaux de notre corps, comme :

– De l’asthme, dépression, faiblesse musculaire
– Maladies cardiovasculaires et respiratoires
– Rachitisme, l’ostéoporose
– Diminution du phosphore et calcium dans le sang
– Des os affaiblis et même le cancer.
Ce sont quelques-uns des nombreux facteurs qui prouvent le besoin de vitamine D dans notre corps.

Comment réguler les niveaux de vitamine D

Comme il a été dit un peu plus haut, la meilleure source de vitamine D est le soleil. En général, une exposition entre 15 et 20 minutes quotidiennement suffit, cependant certaines régions et pays sont connus pour ne pas avoir beaucoup de soleil.
Alors dans ces cas-là il est conseillé de consommer des aliments riches en vitamines D comme des aliments d’origine animale (sardines, thon, bœuf, œuf…)

À lire aussi : Où trouver de la vitamine D quand il n’y a pas de soleil ?

Par contre il ne faut pas consommer ces aliments en excès car ils peuvent augmenter de manière drastique les niveaux de gras saturés dans notre corps

Source :  Vitamin D: importance in the prevention of cancers, type 1 diabetes, heart disease, and osteoporosis.
Vitamin D

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest