Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Select Page

Ce que le hoquet peut-vous dire sur votre santé

Ce que le hoquet peut-vous dire sur votre santé

Généralement, la myoclonie phrénoglottique, couramment connu comme « le hoquet » dure peu de temps. Il se produit lorsque le diaphragme (la couche de muscle autours des poumons qui se charge de la respiration) et les organes respiratoires se contractent involontairement par un spasme.

paradis du thé

À lire aussi : Pour un ventre plat, optez pour la respiration hypopressive

Mais si les crises de hoquet deviennent récurrentes et de longue durée, cela peut indiquer des problèmes de santé, tels que :

  • Le reflux gastro-œsophagien : En plus du hoquet qui n’en finit pas, les nausées, les brûlures d’estomac, la régurgitation ou le goût acide dans la bouche peuvent en être aussi des symptômes.
  • Le stress excessif : Le hoquet peut vous signaler un besoin de prendre quelque temps pour vous et de vous reposer. Le stress émotionnel est une des nombreuses causes du hoquet.
  • Le cancer : Dans des cas rares, le hoquet peut indiquer la présence de certains types de cancer, en incluant les nodules dans le cerveau, dans l’estomac ou dans le système lymphatique. En comparaison avec le hoquet persistant qui dure environ 48 heures et moins de 30 jours, le hoquet incurable qui dure plus de 30 jours, est souvent associé aux cancers.
  • La Pneumonie : Quelques spécialistes signalent que le hoquet de longue durée, peut-être une indication de pneumonie. Il est probable, que vous ayez d’autre symptômes de pneumonie, tels que les douleurs de poitrine, les frissons, la fièvre et les difficultés respiratoires.
  • La maladie inflammatoire du système nerveux central : Le hoquet persistant est un des symptômes de la neuromyélite optique, très souvent confondue avec sclérose multiple. Les vomissements fréquents, perte de la vision et les nausées sont aussi les symptômes de cette maladie. Elle atteint le cerveau, le tronc cérébral, les nerfs optiques et la moelle spinale.
  • L’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) : Le hoquet peut être un signe précoce d’un AVC, tels que les nausées, la confusion mentale et faiblesse généralisée. Ces symptômes sont plus communs chez les femmes.
  • Une crise cardiaque : Dans des cas très rares, le hoquet qui ne s’arrête pas au bout de quelques jours, peut indiquer aussi que vous êtes prêt à avoir une crise cardiaque. Les principaux symptômes sont les sueurs, la faiblesse et les douleurs dans la poitrine.
  • La détérioration de la fonction rénale : Si vous avez une maladie rénale chronique et vous commencez à avoir le hoquet fréquemment, cela peut indiquer une aggravation de votre fonction rénale. Autres symptômes, comme les douleurs dans les os, mauvaise haleine et spasmes musculaires, sont autres symptômes qui indiquent que votre fonction rénale est en train de se dégrader.

Même si le hoquet peut nous aider à établir un diagnostic de notre état de santé, vous devriez toujours consulter un médecin, en particulier en cas de brûlures d’estomac persistantes et douloureuses.

Lire aussi: Ce que la couleur de votre urine dit de votre santé

Lire aussi: Les changements sains pour améliorer votre alimentation et votre santé

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PROGRAMME MINCEUR
INTEGRAL
Faites votre bilan personnalisé
GRATUIT
Vous êtes *:
F.
H.
Date de naissance *:
/
/
Taille en cm *:
(Ex: 1m65=165)
cm
Poids actuel en kilo *:
kg
Poids souhaité *:
kg
Email * :
Je deviens gratuitement membre VIP newsletter de MonCoachingMinceur.com
* Champs obligatoires

Publicité

Pin It on Pinterest