Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Select Page

Comment gérer son poids après l’arrêt du tabac ?

Comment gérer son poids après l’arrêt du tabac ?

Vous avez envie d’arrêter de fumer, mais vous avez peur de grossir ? Nous le savons tous, l’arrêt de la cigarette s’accompagne souvent par quelques kilos supplémentaires. Mais ne dramatisez pas ! La plupart du temps la prise de poids est modeste et peut-être évitée.

À lire aussi : Les 7 aliments pour nettoyer ses poumons

Le tabac brûle… des calories

La nicotine est la seule substance de la cigarette qui créée la dépendance. Que ce soit physique, ou psychologique, elle est souvent associée aux émotions et sensations que l’on éprouve en fumant. Quand on fume, la nicotine contenue dans le tabac agit en diminuant l’appétit, en augmentant les dépenses énergétiques et en ralentissant le stockage des graisses. Bref, elle agit un peu à la manière d’un « coupe-faim ».

Le changement de la flore intestinale

Une étude menée par le Dr Gerhard Rogler et son équipe ont prouvé la prise de poids après l’arrêt du tabac était due à la modification de la flore intestinale. Pendant neuf semaines, une étude a été menée sur 20 personnes en bonne santé : cinq fumeurs, cinq non-fumeurs et dix personnes ayant arrêté de fumer une semaine après le début de l’étude.

Les changements observés suite à l’arrêt de consommation de tabac révèlent que la composition de la diversité bactérienne dans les intestins est en fait modifiée, et les souches de bactéries, qui prédominent notamment dans la flore intestinale des personnes obèses, prolifèrent. Si la diversité bactérienne avait peu évolué au cours des neuf semaines chez les fumeurs et des non-fumeurs, l’arrêt du tabac avait engendré de grands changements dans la composition de la flore intestinale microbienne. Le rapport indique donc que « le tabagisme est un facteur environnemental modulant la composition (de l’intestin) humain »

À lire aussi : Votre flore intestinale est-elle déséquilibrée ?

Quelques kilos en plus

Les sujets qui avaient arrêté de fumer ont pris en moyenne 2,2 kilos au cours de l’expérience, alors qu’ils n’avaient pas modifié leurs habitudes alimentaires. Selon l’étude, les anciens fumeurs prennent en moyenne 4 à 5 kilos dans les mois qui suivent l’arrêt du tabac.

La redécouverte des gouts

Enfin, l’arrêt du tabac s’accompagne, ce qui est une bonne chose, de la redécouverte des goûts et des odeurs des aliments, on peut ainsi devenir un peu plus gourmand. Autant de facteurs qui font qu’il n’est pas rare de prendre un peu de poids. Cette prise de poids est en moyenne de deux à quatre kilos.

Comment arrêter de fumer sans grossir ?

Commencez par surveiller votre assiette
Maintenant que vous avez arrêté de fumer, il est primordial de faire d’autant plus attention à avoir des menus équilibrés. Favorisez les légumes et fruits, sans oublier les légumineuses et oubliez les produits trop gras ou trop sucrés.

Faite le tri dans vos placards, dans les jours et les semaines suivant l’arrêt du tabac, vous avez tendances à vous jeter sur les produits gras ou sucrés. Bannissez de vos placards les tablettes de chocolat, biscuits et autres sucreries. Pensez à placer une coupe de fruits frais à portée de main.

N’oubliez pas de réduire vos consommations d’alcool et de café qui ont tendance à attiser l’envie de fumer.

Pratiquez une activité physique

Il n’y a pas de secrets, pour brûler intensivement des calories il faut pratiquer une activité physique. Choisissez un sport dans lequel vous avez la possibilité de vous amuser. Si vous optez pour le jogging par exemple, ne courez pas seul. Courir avec un ou plusieurs partenaires vous motivera encore plus. Dans tous les cas, l’activité physique est un allié à votre arrêt du tabac qui va vous décrasser les poumons. À vous les joies de respirer à nouveau.

Vous n’êtes pas très sportive ? Commencez par augmenter vos dépenses quotidienne en prenant les escaliers au lieu de l’ascenseur. Si vous êtes en métro ou en bus, descendez un arrêt avant et faites le reste á pieds.

À lire aussi : La Gym Suédoise : un sport joyeux et complet pour transpirer de plaisir

Prise de poids pas si dramatique

La prise de poids a généralement lieu dans les trois premiers mois. Si l’arrêt du tabac provoque en moyenne un gain de 3,8 kg chez les femmes, beaucoup d’entre elles retrouvent leur poids de départ dans les douze mois qui suivent l’arrêt.

Vous suivez le rééquilibrage alimentaire MCM ? Rejoignez-nous sur le groupe d’entraide !

Envie de grignoter ?

Les premières semaines vous pourrez avoir recours à des chewing-gums ou bonbons sans sucres, cependant arrêtez rapidement pour ne pas acquérir de nouvelles mauvaises habitudes. Si vous craquez, choisissez impérativement des fruits. Hydratez-vous bien, plus que d’habitude d’ailleurs, au moins 2 litres d’eau par jour. De préférence, consommez cette eau entre les repas.

Votre nouvel allié

Le petit déjeuner est déjà important dans la vie de tout le monde, mais encore plus chez les personnes qui ont arrêté de fumer. Prenez un petit déjeuner un peu plus consistant afin d’éviter les fringales de la fin de matinée.

En général la prise de poids est plus importante chez la femme que chez l’homme. Par contre il ne faut pas oublier que le gain est minime et la perte rapide si on y met du sien !

gardez la banane

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PROGRAMME MINCEUR
INTEGRAL
Faites votre bilan personnalisé
GRATUIT
Vous êtes *:
F.
H.
Date de naissance *:
/
/
Taille en cm *:
(Ex: 1m65=165)
cm
Poids actuel en kilo *:
kg
Poids souhaité *:
kg
Email * :
Je deviens gratuitement membre VIP newsletter de MonCoachingMinceur.com
* Champs obligatoires

Sondage

Etes-vous accro aux aliments sucrés ?

Pin It on Pinterest