Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Le radis noir : le légume anti-carence

Le radis noir : le légume anti-carence

Connu également comme : gros gris ou raifort des Parisiens, le radis noir n’a pas encore foule à sa porte comme son homologue rosé. Pourtant cette plante est très appréciée des phytothérapeutes pour ses multiples propriétés médicinales. Cette racine noir cache de nombreux vertus et bienfaits pour votre organisme.

Les premières traces du radis noir ont été découvertes en Chine, mais rapidement cette plante a conquis les Grecs puis les Romains. Les pharaons en raffolaient aussi, ce turbécule est sculpté dans de nombreux hiéroglyphes. Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que le radis noir fait son apparition en Europe de l’Ouest, plus particulièrement sur le sol Français. Le plus étonnant est que, pour les botanistes, cette espèce est la première à avoir été cultivée chez nous, bien avant le radis rose.

À lire aussi : Buddha Bowl : Le repas tendance tout-en-un

Un vrai cocktail santé

La racine de radis noir est constituée d’isothiocyanates et de glucosinolates. Les premiers sont des composés organo-sulfurés dotés de forts pouvoirs antibactériens, tandis que les seconds disposent de vertus antifongiques et anticarcinogènes particulièrement développées. Par ailleurs, la plante contient également de la raphanine, une substance chimique antiseptique, du potassium et de la vitamine C2. Un véritable cocktail santé !

À lire aussi : Le thé matcha : un élixir vert pour la santé

Bon pour le système digestif

Depuis bien longtemps, le radis noir est réputé pour ses effets bénéfiques sur le système digestif. Cette racine a une action laxative douce qui rend cette plante très recommandée si vous souffrez de troubles digestifs.

Très efficace chez les personnes qui présentent des troubles au niveau du foie, il possède un rôle hépatique. Il agit sur la sécrétion et l’élimination de la bile. Par ailleurs, le radis noir fluidifie les mucosités bronchiques, ce qui est indiqué en cas de toux grasses. Il constitue également un excellent anti-fatigue grâce à sa forte teneur en vitamine C2.

À lire aussi : Les 6 bons conseils pour mieux digérer

Antibactérien et détoxifiant

Une autre de ses vertus : il est antibactérien. Le radis noir aide à lutter efficacement contre les infections. De plus, grâce à ses propriétés détoxifiantes, cet aliment contribue également dans l’élimination des toxines.

Un super-légume anti-carence ?

Habituellement, quand on suit un régime, on se prive de certains aliments. Ce qui peut donc entrainer des carences en certains nutriments et vitamines. Voilà pourquoi il est important d’apporter une bonne dose de vitamine à notre organisme. Le radis noir est réputé pour contenir une bonne quantité de vitamine B et C ainsi que des oligo-éléments. Ce légume renferme aussi beaucoup de soufre et de fer folates.

À lire aussi : La spiruline, le super-aliment anti-carence

Comment manger le radis noir ?

Le radis noir a un goût particulièrement relevé, il est conseillé de le dégorger avant d’être consommer, la peau doit être retirée car elle est très dure. Ce légume peut se manger cru ou cuit, en fonction de vos préférences. Vous pouvez en râpé sur vos salades (comme des carottes) ou saupoudré sur des bouillons. Vous pouvez aussi le consommer en forme de jus ou en rondelles.

Pour bien choisir ses radis noir, ces derniers doivent être bien fermer avec une belle peau bien lisse. S’ils sont mous et avec des rides, ne les achetez pas. Ils peuvent être conservés pendant trois semaines environ dans un lieu frais, dans le bas du frigidaire.

Vous suivez le programme MCM ? Rejoignez-nous sur le groupe d’entraide MCM

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *