Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Select Page

Santé : faut-il vraiment arrêter de se laver tous les jours ?

Santé : faut-il vraiment arrêter de se laver tous les jours ?

Selon les derniers sondages, seulement 57% des Français prennent leur douche tous les jours. Mais cette moitié de la population a peut-être raison, car ce n’est pas forcément bon pour la santé. Un mouvement venu des USA conseille de ne plus se laver tous les jours…Cette recommandation vous choque ?  Est-ce vraiment une bonne idée côté santé ? Et côté société ? Faisons le point !

La peau : une barrière naturelle contre les bactéries

Par conviction écologique, ou par manque de moyens ou pour limiter les problèmes de peau, beaucoup de personnes ne se lavent pas chaque jour. L’été s’approche et ses hautes températures nous poussent à passer sous la douche plusieurs fois par jour.  Pourtant, les dermatologues américains insistent sur l’importance ne plus se laver intégralement tous les jours, mais uniquement par zones afin de moins agresser la peau.

De nombreux dermatologues français sont d’accord sur le même point : vous savonner un jour sur deux suffit largement à votre hygiène corporelle. Les douches fréquentes rendent votre peau plus irritable et vulnérable aux agressions extérieures.

En effet, lorsque vous vous lavez, vous perdez une partie du film hydrolipidique de votre peau. C’est justement, cette fine pellicule composée de kératine, de sébum et de sueur, qui préserve l’hydratation et vous protège des bactéries. Le savonnage agresse et dessèche votre peau. Voilà la raison d’appliquer toujours un lait hydratant après chaque douche: pour remettre du gras sur la peau afin de la réhydrater.

À lire aussi: Les bienfaits de la douche froide sur votre santé

Ce mouvement est-il raisonnable ?

Se laver moins souvent, est un véritable mouvement aux Etats-Unis mais qui n’est pas bien accepté socialement par certains. Une mode qui peut exaspérer tous ceux qui se partagent le bus ou le métro. En réalité, cela dépend de plusieurs facteurs, tels que la saison, de la fréquence du sport, du métier et bien sûr du type de peau.

Du point de vue médical, une douche un jour sur deux ne pose aucun problème, nous assure les dermatologues. Mais c’est une pratique condamnable, surtout si on travaille en open-space. Car notre entourage est plus facilement gêné par nos odeurs corporelles que nous. C’est justement la société qui nous incitent à utiliser une infinité de cosmétiques et de produits que les fabricants veulent vendre.

Une des conséquences de ce fait, est la tendance à la slow cosmétique. La plupart des personnes ne supportent plus rien sur leur peau à force de multiplier l’usage des savons, des crèmes, et des masques. Voici le verdict : vous risquez d’être plus malade à trop vous laver la peau que pas assez.

Et se laver qu’avec de l’eau claire, est-ce une bonne idée demandez-vous ? Pas du tout ! L’eau assèche également la peau surtout lorsqu’elle est calcaire et très chaude. L’eau aide à enlever les poussières, mais n’est pas suffisante pour éliminer les odeurs, le maquillage et les saletés en profondeur.

À lire aussi: Les bienfaits du vinaigre de cidre pour la peau et les cheveux

Alors que faire ?

Les dermatologues conseillent de savonner tous les jours les zones génératrices d’odeurs tels que les aisselles, la zone intime, les pieds, les mains et le visage, mais pas le corps entier. Ils recommandent de le faire à la main, car les gants de toilettes ou fleur de douches représentent une véritable colonie de bactéries.

Il est important de vous laver les mains et le visage tous les jours, pour éviter de tomber malade. Parce que vous êtes en contact permanent avec des bactéries d’origine digestive et autres microbes. Mais votre visage demande un soin particulier. Car vous le toucher tout le temps et il se trouve souvent sous l’effet des polluants atmosphériques, des microparticules et du maquillage.

Si vous souffrez de sécheresse, la lotion micellaire est fortement efficace. Car en mélangeant l’eau et l’huile, vous allez nettoyer tout ce qui est nocif, en conservant le film lipidique qui vous protège des bactéries.

Quel est le risque d’un excès d’hygiène ?

Notre peau n’est pas faite pour être décapée tous les jours. Plus vous vous savonnez, plus vous dissoute le gras de l’épiderme qui est votre première ligne de défense. La peau n’est plus imperméable, et devient plus irritable. Du coup, vous pouvez ressentir un inconfort, des rougeurs, des démangeaisons, des irritations et de l’eczéma.

Sachez que le savon a un PH qui n’est pas celui de la peau ! Votre peau ne fonctionne plus correctement. Elle devient plus vulnérable aux allergènes et aux infections. Donc, plus vous exagérez dans l’hygiène, plus vous serez allergique au nickel par exemple.

Sachez encore que les produits très moussants, sont les plus nocifs, car ils sont généralement chargés de composants agressifs qui décapent la peau. On vous conseille l’utilisation de savon sur-gras qui vous offrira une couche de protection supplémentaire.

Source :

https://www.nytimes.com/2014/05/25/magazine/my-no-soap-no-shampoo-bacteria-rich-hygiene-experiment.html?_r=2

À lire aussi: Les 5 ingrédients naturels pour remplacer votre déodorant chimique

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest