Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Select Page

Les règles d’or de l’alimentation avant une course

Les règles d’or de l’alimentation avant une course

S’adonner à la course à pied pour débutant n’est pas chose aisée. Cela implique en effet de courir sur une distance plus ou moins longue. Que ce soit pour rester en forme, pour participer à un évènement sportif ou pour le loisir, cette activité demande toujours un minimum de préparation pour obtenir des résultats probants. Et quel que soit l’objectif que vous vous êtes fixé, impossible de l’atteindre sans donner de l’importance à votre alimentation. Cette dernière doit non seulement être équilibrée, mais également variée pour offrir à l’organisme tout ce dont il a besoin pour s’adapter à l’effort demandé par la course à pied débutant.

Quand manger ?

Choisir les bons aliments est une chose, savoir quand les manger en est une autre. Si vous faites partie des catégories de coureurs qui préfèrent prendre un vrai repas avant d’aller courir, il sera préférable de s’alimenter au moins une heure avant le début de la course nature. En effet, c’est le temps qu’il vous faudra pour digérer votre plat avant l’effort. Pour ce qui est des petites collations, contentez-vous d’un fruit (la pomme sera un choix idéal) ou des fruits secs, à manger 15 à 30 minutes avant le coup de sifflet qui marque le départ de la course pour débutant.

Quelle quantité ?

L’alimentation d’un débutant en course à pied se concentre surtout sur des protéines et des glucides, car ce sont les éléments dont votre organisme aura besoin pour franchir la ligne d’arrivée. Selon l’expérience des plus grands coureurs, il est recommandé d’adopter le ratio 3:1 soit 3 portions de glucides pour 1 portion de protéine. Pour les glucides, vous pouvez par exemple choisir un plat avec du riz blanc ou du pain sans gluten. Pour les protéines, rien ne vaut un bon plat de poisson ou de bacon.

Quoi éviter ?

S’il y a des aliments à privilégier, il y a également des aliments à éviter avant d’entamer votre distance marathon. Au début de la liste, on retrouve les lipides qui demandent un long moment pour la digestion. Vous vous risquez donc à une sensation inconfortable au niveau de l’estomac, si avant une course, vous consommez trop de beurre, d’huile ou d’avocat. Au contraire, les fibres accélèrent la digestion. Prudence, car cela n’est pas recommandé pendant une course. Faites donc une croix sur les légumes, la salade ou pire les crudités.

Une Huile d'olive Miraculeuse

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PROGRAMME MINCEUR
INTEGRAL
Faites votre bilan personnalisé
GRATUIT
Vous êtes *:
F.
H.
Date de naissance *:
/
/
Taille en cm *:
(Ex: 1m65=165)
cm
Poids actuel en kilo *:
kg
Poids souhaité *:
kg
Email * :
Je deviens gratuitement membre VIP newsletter de MonCoachingMinceur.com
* Champs obligatoires
close-link

Pin It on Pinterest