Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Select Page

Comment détecter une crise cardiaque ?

Comment détecter une crise cardiaque ?

Selon l’OMS, l’infarctus du myocarde serait la première cause de décès en France et dans le monde. Être capable de reconnaitre les signes avants-coureurs d’un infarctus est donc une question de santé publique qui pourrait sauver des milliers de vies. La fameuse « douleur dans le bras gauche » est un de ces signes annonciateurs, mais ce n’est pas pour autant un symptôme suffisant.

La vitesse de réaction : un paramètre essentiel

Détester au plus vite une crise cardiaque permet d’appeler le SAMU ou les pompiers rapidement et ainsi augmenter les chances de survie du malade. Pour détecter un infarctus, il faut donc en reconnaitre els signes :
– le symptôme principal est la douleur dans la poitrine de forte intensité juste en arrière du sternum avec une sensation de pression, de prise en étau qui rend la respiration difficile.
– cette douleur irradie souvent dans le bras gauche, l’épaule gauche et/ou la mâchoire du côté gauche.
– nausées, vomissements
– perte de connaissance

Douleurs dans le bras en règle générale

Une douleur au bras gauche, quand elle se produit seule n’est  pas forcément inquiétante. Il peut s’agit d’un problème musculaire, articulaire, tendineux, osseux, artériel etc… lié à une chute, un stress, une mauvaise position de travail ou un effort trop violent. En cas de doute, appelez immédiatement les secours. Un médecin pourra pratiquer une radiographie afin d’identifier la cause sous-jacente.

Si votre douleur au bras gauche ne dure que quelques secondes, ce n’est probablement pas une attaque cardiaque. De même, si la douleur dure très longtemps (plusieurs jours ou semaines), elle n’est probablement pas liée à votre cœur.

La douleur nerveuse du bras et la crise cardiaque

Si la douleur a une origine nerveuse, elle provoquera des décharges électriques au niveau du bras, souvent confondues avec le signe d’une crise cardiaque. La douleur vient de l’épaule et se prolonge dans le bras. ce type de douleur peut être le fruit d’une tendinite de l’épaule par exemple.

Attention à l’attaque cardiaque silencieuse

Lorsqu’une douleur est liée à une crise cardiaque, elle est souvent accompagnée d’une sensation de pression comme nous l’avons vu plus haut. Toutefois, cette douleur peut être absente ou très légère. On parle alors d’« attaque cardiaque silencieuse ». Il existe cependant d’autres symptômes qui peuvent indiquer une crise cardiaque : douleur dans le dos, la mâchoire, le cou, sueurs froides,

Que faire en cas d’attaque ?

Appelez les urgences (112) sans hésiter si vous même ou un proche semble présenter l’un de ses symptômes.
Certains praticien recommandent de prendre 2 cachets d’aspirine faiblement dosée (maximum 180 mg au total) en attendant que les urgences arrivent. L’aspirine empêche la formation de caillot de sang au niveau de l’artère coronarienne.

Que se passe t’il après une attaque cardiaque ?

Après coup, votre médecin évaluera votre rythme cardiaque en vous faisant passer un électrocardiogramme qui permettra d’identifier les anomalies. Il recherchera également une élévation du taux d’enzymes cardiaques dans votre sang au moyen d’une prise de sang et d’une analyse. Un taux d’enzymes cardiaques élevé indique un effort important fourni par le cœur.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PROGRAMME MINCEUR
INTEGRAL
Faites votre bilan personnalisé
GRATUIT
Vous êtes *:
F.
H.
Date de naissance *:
/
/
Taille en cm *:
(Ex: 1m65=165)
cm
Poids actuel en kilo *:
kg
Poids souhaité *:
kg
Email * :
Je deviens gratuitement membre VIP newsletter de MonCoachingMinceur.com
* Champs obligatoires

Pin It on Pinterest