Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Souffrez-vous d’hyperhidrose ? Comment manger pour en réduire les inconvénients

Souffrez-vous d’hyperhidrose ? Comment manger pour en réduire les inconvénients

La transpiration excessive est un sujet auquel on pense peu, sauf lorsqu’on en est une victime. Le rôle de la transpiration est de concourir à la régulation thermique afin de maintenir la température du corps à la valeur stable de 37°C. On parle d’hyperhidrose (HH) lorsque la quantité de sueur produite dépasse de façon considérable le volume requis pour la thermorégulation.

C’est une condition bénigne qui peut être extrêmement désagréable pour la plupart des gens. L’hyperhidrose n’est pas rare, en moyenne 1% de la population en souffre.

Les causes d’une transpiration excessive

Dans la plupart des cas, les gens transpirent plus quand les températures sont chaudes, pendant une activité physique ou en réponse à des situations stressantes, de peur, d’embarras… L’hyperhidrose apparaît sans ces déclencheurs, les personnes atteintes semblent avoir une hyperactivité des glandes sudoripares. C’est une situation qui peut rapidement conduire à une gêne importante, physiquement et émotionnellement.

Hyperhidrose primaire
Lorsque la transpiration excessive affecte surtout les mains, pieds et aisselles, on parle d’hyperhidrose primaire. Dans ces cas-là, aucune cause spécifique ne peut être isolée, le facteur génétique est mis en cause. C’est le type le plus commun d’hyperhidrose. La transpiration excessive affecte une ou quelques parties du corps, surtout les aisselles, les mains, les pieds et le front. De plus ce phanomène touche les deux cotés du corps, c’est-à-dire que si vous transpirez des mains, vous transpirez excessivement des deux mains, pareil pour les aisselles et pieds.

Dans certains cas, l’hyperhidrose peut commencer dès votre réveil. Vous n’êtes pas encore sortie de votre lit que vous sentez déjà les premières transpirations.
En moyenne, ce type de transpiration excessive se produit une fois par semaine, mais pour beaucoup de personnes elle peut se produire tous les jours.

Hyperhidrose secondaire
Dans la terminologie médicale, « secondaire » signifie que l’hyperhidrose à une cause sous-jacente. Elle peut être déclenchée à cause d’une maladie ou de médicaments.
Les personnes qui souffrent de certaines pathologies comme le cancer, le diabète, les maladies du cœurs, hyperthyroïde, l’obésité, la ménopause sont plus susceptibles de souffrir d’hyperhidrose que les autres.

Afin de combattre la transpiration abondante ainsi que les odeurs voici quelques règles de base :
– Lavez-vous au moins une fois par jour, et séchez vous bien.
– Hydratez-vous régulièrement
– Évitez les vêtements synthétiques
– Privilégiez les couleurs claires et tenues amples
– Réduisez votre consommation de viandes, œufs, oignons, épices et fromages
– Restreignez votre consommation d’alcool, de café et de tabac
– Utilisez régulièrement un déodorant ou un anti sudorifique efficace.

Pas facile de lutter contre la transpiration. Mais la science n’a pas dit son dernier mot. En Allemagne, des chercheurs ont mis au point des vêtements qui absorbent la sueur qui coule sous les aisselles. Il existe également des timbres pour contrer la transpiration que vous pouvez vous procurer sur Internet. Mais il vous faudra les remplacer plusieurs fois par jour.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *