Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Comment soulager ses ménisques douloureux ?

Comment soulager ses ménisques douloureux ?

Le ménisque est un minuscule cartilage situé entre le tibia et le fémur qui a pour rôle d’amortir le genou et de garantir sa stabilité. Les lésions ou les fissures méniscales, si elles ne sont pas trop graves peut se réparer d’elles même, grâce à la capacité d’auto réparation du ménisque.

Seulement, cette opération peut prendre du temps (jusqu’à 12 mois) car les cartilages reçoivent très peu de sang. En attendant cette auto réparation, il est possible, de soulager les douleurs, en ayant recours à des astuces naturelles.

Nous vous rappelons qu’en cas de douleurs et pour soulager ses ménisques, il est indispensable de consulter un médecin pour un avis médical circonstancié.

Solutions pour soulager la douleur des lésions méniscales

Il existe trois extraits de plantes particulièrement efficaces dans le soulagement des inflammations de ménisque.

Le premier de ces extraits n’est autre que le curcuma racine, un extrait titré à 95% de principes actifs de curcumine qui peut aussi contenir des extraits de poivre. C’est un composé très efficace, qui propose des soulagements en moins de 48 heures. Il est possible de l’associer avec de la cassis, des orties, de la prêle et de la reine-des-prés pour augmenter son efficacité.

Outre le curcuma, vous pouvez recourir à un extrait de moules « Orles verts ». Ces moules, issues du Pacifique, contiennent suffisamment d’acides gras aux propriétés anti-inflammatoires. Le troisième extrait concerne l’harpogophytum (griffe du diable), disponible en extraits secs et liquides. C’est une cure lente qui nécessite au minimum 40 jours pour garantir une efficacité optimale. Comme pour le curcuma, il est possible de l’associer avec des plantes reminéralisantes et drainantes tels que la luzerne, le bambou, la lithomamne, la prêle, les orties, etc. Cela aura pour conséquence de booster ses effets.

En dehors de ces extraits, vous pouvez masser votre genou avec les huiles essentielles aux propriétés anti-inflammatoires comme le genévrier, l’eucalyptus citriodora, la gaulthérie ou la menthe poivrée. Dans ce cas, il faudra les diluer avec de l’arnica, du gel de silicium organique ou de l’huile de calophylle. Le massage pourra se faire, plusieurs fois par jour.

Parallèlement à ces traitements, n’hésitez pas à surélever votre genou pour diminuer son gonflement. Faites également recours à un linge propre contenant de la glace toutes les 4 heures, jusqu’à désenflamment total. La glace ne doit jamais être en contact direct avec la peau.

Aller plus loin en régénérant le cartilage

La régénération du cartilage peut être accélérée après une fissure du ménisque. Pour cela, vous pouvez appliquer l’une des astuces ci-après :

  • Appliquer du gel de silicium chaque jour (matin et soir). Vous n’avez pas besoin de masser. Le silicium pénètre naturellement dans la peau et renforce votre genou.
  • Consommer 1500 mg de glucosamine et 1200 mg de chondroïtine marine par jour.
  • Consommer 10 à 15 grammes de collagène hydrolysé d’origine marine chaque jour, de préférence 15 minutes avant le repas. Il devra être accompagné d’un verre d’eau citronnée. Notez qu’il s’agit ici de collagène hydrolysé. C’est l’hydrolyse qui facilite l’assimilation correcte du collagène par l’organisme. Vous pouvez associer ce traitement avec de la poudre de lithotamne (matin et soir) afin d’alcaliniser votre organisme (réduire son acidité).

En complément de ces astuces, vous devez laisser votre genou au repos et avoir une alimentation saine et équilibrée. Celle-ci devra être riche en protéines et inclure des huiles riches en oméga-3 (huile de foie morue, lin, chanvre, colza, ou caméline).

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *