Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Les épluchures : une source naturelle de nutriments

Les épluchures : une source naturelle de nutriments

Pour pouvoir manger la peau des fruits, vous devez vous assurer d’abord qu’ils proviennent de l’agriculture biologique et qu’ils ne contiennent donc pas de traitements chimiques. Les pesticides pénètrent dans la peau à travers les pores et même en lavant les fruits, il est difficile de les enlever complètement. Certains fruits sont plus touchés, selon leur grosseur et leur porosité. Pour cette raison, il est toujours recommandé d’éplucher les fruits.

 Si vous voulez bénéficier des nutriments contenus dans la peau, il est conseillé de se procurer des fruits de qualité biologique certifiée ou de les cultiver vous-même dans votre jardin. Il est indispensable de bien les laver avec de l’eau et du bicarbonate de soude, en râpant un peu la peau à l’aide d’un couteau.

Quels nutriments trouve-t-on dans la peau des fruits ?

La peau des fruits et des légumes concentre des vitamines et des minéraux. Il s’agit de la partie qui reçoit le plus d’énergie grâce à la lumière du soleil. Elle contient plus de fibres et possède une couleur éclatante, ce qui implique une forte teneur en nutriments.

  • L’écorce de l’orange : la peau d’orange contient un composant qui aide a diminuer le cholestérol. Ses épluchures contiennent également des composés anti inflammatoires. On ne vous conseille bien sûr pas de croquer directement dans l’écorce, mais vous pouvez rapper les zestes dans vos plats pour les parfumer et décorer.
  • La pomme : la peau de ce fruit contient plus de vitamines et de fibres que le fruit lui-même ! Elle contient notamment de la quercétine, un antioxydant ayant des bénéfices pour le cerveau et les poumons. Elle contient aussi de l’acide ursolique, qui aide à maintenir les muscles sains, et ses propriétés anti-inflammatoires aident à prévenir le cholestérol en plus d’augmenter la production de collagène. Ses composés comme la pectine et les fibres luttent contre la constipation.
  • Les agrumes en général : la peau est la partie la plus antioxydante des agrumes. Sa haute teneur en flavonoïdes, aide à prévenir et à traiter naturellement le cancer, surtout ceux de la peau et du sein, et réduisent le risque de maladies cardiovasculaires. Ils contiennent beaucoup de vitamine C en apportant de nombreux bénéfices purifiants, diurétiques et digestifs.
  • La peau de pomme de terre : Riche en vitamine C, en vitamines B, en fer, calcium et en potassium, la peau de pomme de terre est elle aussi pleine de bonnes choses ! Vous pouvez faire cuire les pommes de terre sans les éplucher et les manger avec la peau. Préférez les pommes de terre au four car elles seront plus savoureuses. Une autre possibilité bien croustillante, ce sont les chips d’épluchures, à cuire au four avec une cuillère à soupe d’huile.
  • Les feuilles de betterave : la betterave que nous mangeons est en fait une racine. Ses feuilles contiennent des vitamines, du calcium et sont bénéfiques pour la vision. Vous pouvez utiliser les feuilles de betteraves crues en salades ou cuites, comme des pousses d’épinards.
  • La banane : la peau de la banane a des propriétés antibiotiques, enzymatiques et antifongiques. Un peu surprenant, mais vous pouvez les manger crues ou cuites, après les avoir lavées. Vous pouvez même utiliser leur partie interne pour blanchir les dents, en les frottant chaque jour après le brossage.
  • L’ananas : la peau de l’ananas est utile pour préparer une infusion thérapeutique saine ou une bonne boisson fermentée. Les deux sont bénéfiques pour améliorer la digestion ou pour éviter la rétention d’eau.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *