Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Odeurs corporelles et alimentation : quels liens ?

Odeurs corporelles et alimentation : quels liens ?

Lorsqu’on transpire, il arrive que nous dégagions certaines odeurs nauséabondes. Saviez-vous que ce que vous mangez est responsable de votre odeur corporelle ? Vous avez beau prendre trois ou quatre douches dans la journée, ou même changer cinq fois de vêtement que cette vilaine odeur qui vous colle à la peau persiste ! Les aliments consommés serait les principaux responsables.

La transpiration, l’expiration, l’urine et les selles sont les moyens que notre corps utilise pour évacuer les toxines accumulées. C’est en fait l’acidité des aliments qui génère les odeurs fortes car notre corps doit expulser tous ces déchets en travaillant d’avantage.

Quels-sont les aliments qui font sentir mauvais ?

L’oignon

Tout comme l’ail, il est devenu un ingrédient indispensable dans notre cuisine. Mais il peut devenir notre pire ennemi (en particulier lorsqu’il est consommé cru).

Le café

Si vous faites partie des « coffee addicts » et que vous avec un problème d’odeur corporelle, ne cherchez plus ! La caféine augmente la production de sueur en stimulant les glandes sudoripares.

Le poisson

Les personnes les plus touchées sont celles souffrant de triméthylaminurie : un trouble métabolique héréditaire, compliquant l’évacuation des toxines du poisson en empêchant sa décomposition totale. D’où la mauvaise odeur.

Les asperges

Le soufre de mercaptan est un composé présent dans les asperges et qui provoque de mauvaises odeurs, non pas de la peau ou de la transpiration…mais de l’urine.

La charcuterie et la viande rouge

Ces aliments se décomposent dans notre organisme et provoquent une augmentation de l’acidité stomacale, ainsi que des gaz. Une étude  réalisée par l’Université Charles de Prague avec l’aide d’un groupe de femmes a démontré que les odeurs dégagées par des individus onsommant de la viande rouge étaient plus désagréables que celles de végétariens.

L’alcool

C’est bien connu. Les lendemains de soirées arrosées se finissent généralement par une envie pressante de filer à la douche ! Et oui ! Vous ne voulez qu’une chose : vous débarrasser de cette odeur pestilentielle. Mais comment expliquer ce phénomène ? C’est très simple : l’alcool passe par notre sang, et est en partie éliminée par les pores de notre peau et par notre respiration.

Le curry

C’est un ennemi de notre hygiène personnelle. Faire des exercices après avoir mangé un plat épicé génère une désagréable odeur de sueur qui ne partira que très difficilement. Une douche ne suffira pas à vous faire sentir la rose à nouveau !

Les huiles alimentaires hydrogénées

Elles se décomposent très rapidement dans l’organisme. Notre peau devient alors plus grasse et plus odorante. Quoi que vous fassiez, vous ne pouvez pas empêcher votre peau d’émettre une odeur désagréable, tout cela à cause de frites et d’un sandwich que vous avez mangés au fastfood du coin.

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *