Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Ce que la couleur de votre urine dit de votre santé

Ce que la couleur de votre urine dit de votre santé

Combien de fois vous vous êtes déjà demandé de quelle couleur votre urine est censée être ? La réponse est simple : la couleur normale devrait être le jaune clair, limpide et sans odeur forte. L’urine doit sa couleur jaune à un pigment appelé urobiline, résultant de la dégradation de l’hémoglobine.

Mais la couleur habituelle de l’urine peut changer en fonction de différentes circonstances et peut devenir un signal d’alarme, qui indique une anomalie ou une maladie dans l’organisme.

1. Urine transparente, sans couleur. 

Quand votre urine n’a pas de couleur et se trouve très diluée, cela veut dire que vous buvez vraiment beaucoup d’eau et trop de liquides en tout genre. Dans ce cas, vous devez réduire votre consommation pour ne pas surcharger vos reins.

Il peut y avoir encore une autre explication, associée à un problème au niveau du foie qui se distingue par une hépatite virale ou une cirrhose, dont les symptômes sont les nausées, les vomissements et la fièvre.

2. Urine pâle, jaune transparent.

Pas de soucis ! Vous êtes bien hydraté et en bonne santé.

3. Urine dorée ou jaune foncé.

C’est le signe que vous n’êtes pas assez hydraté et que vous devez augmenter votre consommation d’eau quotidienne. Si la couleur devient plutôt ambre ou miel, votre organisme manque vraiment d’eau et vous devez boire d’urgence plus régulièrement au cours de la journée.

4. Urine de couleur brune.

Quand l’urine est très concentrée, cela signifie que vous êtes complètement déshydraté ou vous pouvez souffrir d’une maladie du foie. Il peut s’agir également de porphyrie, une maladie métabolique qui donne à l’urine une couleur « porto » caractéristique.

Commencez par vous hydrater beaucoup plus tous les jours et si la couleur ne change pas, consultez un médecin.

5. Urine de couleur jaune « fluo ».

Quand votre urine tire plutôt sur cette couleur, il n’y a aucun doute que vous prenez des suppléments vitaminiques en excès, et qu’ils ne sont pas bien absorbés par votre organisme. Donc, il est temps de faire une pause sur ces compléments vitaminés.

6. Urine de couleur rose à rougeâtre.

Savez-vous que les aliments que vous consommez peuvent aussi avoir une influence sur l’aspect de l’urine ? Oui, si vous mangez des betteraves, la bétalaïne, le pigment végétal contenu dans ce légume, va la colorer en rose et teinter également les selles.

Si vous n’avez pas mangé récemment des baies rouges, de la rhubarbe, des betteraves ou d’autres aliments contenant des colorants, la couleur rouge indique généralement que vous avez du sang dans votre urine. Il peut s’agir d’une infection urinaire, une infection au rein, mais aussi d’un cancer ou un problème de prostate. Dans ce cas, il faudra consulter d’urgence un médecin.

Il y a une autre explication possible, si vous trouvez votre urine rosée : cela peut être aussi un effet secondaire de certains laxatifs.

7. Urine de couleur orangée

Si votre urine est orange, elle peut tout simplement être trop concentrée, ou c’est peut-être aussi le signe d’une maladie du foie ou des voies biliaires. Hydratez-vous et voyez votre médecin. De plus, il y a de fortes chances pour que la couleur de votre urine devienne orange fluo, si vous suivez un traitement antibiotique à base de rifampicine.

Attention : si vous avez mangé trop d’oranges ou trop de aliments qui contiennent des colorants alimentaires (parfois contenus dans des vitamines du commerce), ils peuvent eux aussi colorer, notamment les carotènes.

8. Urine de couleur bleue ou verte

Certains médicaments peuvent teinter l’urine, comme le bleu de méthylène, mais aussi l’indométhacine, l’amitriptyline, le triamtérène, etc.

Si votre urine est verdâtre, vous avez mangé trop de nourriture verte, ou d’autres aliments contenant des colorants bleus ou verts. Les asperges par exemple, peuvent donner à votre urine cette couleur et une odeur désagréable à œufs pourris. Lorsque les asperges sont digérées, le corps fabrique une molécule proche du soufre.

Si la couleur n’est pas dû à un aliment que vous avez consommé la veille, il peut s’agir d’une maladie génétique rare, ou de l’effet de bactéries présentes dans le système urinaire. Une urine verte est aussi associée à un jeûne alimentaire prolongé.

9. Urine de couleur blanchâtre ou laiteuse.

Cette couleur est causée par la présence de lipides dans l’urine ou de la présence de chyle (chylurie), un liquide qui se trouve dans les vaisseaux lymphatiques de l’intestin grêle. On vous rappelle que certains parasites peuvent causer une chylurie.

10. Urine moussante ou pétillante.

C’est probablement dû à un excès de protéines de votre l’alimentation. Changez de régime alimentaire et consultez un médecin si cela persiste, pour vérifier si vous n’avez pas de problème aux reins.

11. Urine sombre ou trouble

Cela signifie que vous pouvez avoir une infection des voies urinaires ou des calculs rénaux. En général, ça fait très mal donc vous le remarquez avant d’uriner.

N’ignorez jamais ces 10 couleurs d’urines. Consultez votre médecin pour vous assurer que vous ne souffrez pas d’une maladie grave.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *