Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Les 6 bons conseils pour mieux digérer

Les 6 bons conseils pour mieux digérer

Mal au ventre ? Personne n’est immunisé contre les effets désagréables de l’indigestion, des ballonnements, de la constipation, et des brûlures d’estomac. Pour limiter ces lourdeurs digestives, voilà quelques conseils de base.

      1. Chassez les aliments industriels

En vieillissant, les sucs digestifs qui servent à dégrader correctement les aliments sont moins efficaces et notre intestin tend à devenir paresseux. Notre organisme s’efforce d’éliminer certains additifs et pesticides contenus dans la plupart des produits manufacturés. Optez pour des aliments BIO de préférence et limitez les aliments industriels transformés au maximum.

     2. Prenez votre temps à table pour bien mastiquer les aliments.

Lorsque que vous appréciez vraiment ce que vous avez dans l’assiette, cela vous fait saliver, et la salive est le premier pas pour bien digérer car elle fait partie intégrante du processus de digestion. Il est de plus important que vous mastiquiez bien pour éviter l’ingestion de gaz, et surtout n’avalez jamais de gros morceaux. Cela oblige l’estomac à faire un travail supplémentaire pour réduire la nourriture en petites particules.

      3. Évitez de boire de l’eau au cours des repas

Un adulte devrait boire 2 litres pour bien digérer et éliminer les toxines. On vous recommande de boire une heure avant ou après votre repas, mais évitez de le faire pendant. Pourquoi ? Parce que l’eau dilue les sucs digestifs et réduit donc leur efficacité.

Une autre petite astuce utile est de bannir les boissons froides voire glacées, car les basses températures interfèrent avec les réactions chimiques naturelles de la digestion.

       4. Évitez de faire de mauvaises associations entre les aliments.

Les sources d’amidon, telles que les farines de blé, les pâtes, la semoule, le pain, les patates et féculents sont incompatibles avec les aliments acides tels que les fruits crus, les sauces, le vin…. Ce type de mélange peut causer des brûlures d’estomac et des ballonnements.

Vous devez donc consommer ces aliments soit seuls, soit accompagné avec des protéines végétales comme les avocats, le soja ou les produits laitiers.  N’oubliez pas : un bon steak avec des frites appétissantes ne font pas forcément un bon mariage !

       5. Mangez des aliments qui favorisent le flux digestif

L’ananas et le kiwi sont deux fruits recommandables à la fin de chaque repas, car ils contiennent des enzymes qui favorisent la digestion. Essayez aussi de mâcher des graines de cumin ou mangez du cresson et de l’artichaut. Tous ces aliments facilitent le processus digestif. En cas de digestion trop lente, le mieux c’est d’éviter de manger trop gras, car ce sont les graisses que l’estomac évacue en dernier.

Un petit rappel : La pratique régulière d’un sport accélère le transit intestinal. L’inactivité peut ralentir le processus de digestion.

        6. Consommez des probiotiques régulièrement

Les antibiotiques tuent les bonnes bactéries qui aident l’intestin à assimiler les aliments. Il vous faut donc absolument renouveler ces probiotiques, en consommant certains yaourts ou des boissons au lait fermenté. Les probiotiques sous forme de compléments alimentaires sont conseillés après un traitement antibiotique, qui perturbe la flore intestinale.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *