Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Le concombre de mer plus efficace que le viagra

Le concombre de mer plus efficace que le viagra

Le concombre de mer tue 95% des cellules cancéreuses, réduit les tumeurs, et bien plus encore ! Il a aussi été découvert que cette créature des mers recèle un potentiel extraordinaire pour la gent masculine frappée d’impuissance

Commencez votre rééquilibrage avant l’été !? Profitez de notre offre d’essai de 5€ pour 7 jours ! ?

Animal ou légume ?

Les concombres de mer doivent leur nom grâce à sa ressemblance avec le légume lui-même (concombre), mais en réalité ce sont des animaux marins. De la même famille que les étoiles de mer et les oursins, le concombre de mer est tout de même assez différent.

Même s’il s’agit d’un animal marin, le concombre de mer n’a pas de poumons, pour respirer il pompe l’eau de mer par son anus. L’oxygène contenu dans l’eau est transféré à un système respiratoire interne.

Les concombres de mer sont également connus comme « holothurie » et constituent un groupe d’environ 1250 espèces.

Propriétés anti-cancer

Ethan Evers, l’auteur du livre « The Eden Prescription », rapporte que des recherches antérieures sur le concombre de mer ont démontré ses capacités à tuer les cellules cancérigènes comme : cancer du poumon, du sein, de la prostate, de la peau, du côlon, du pancréas et du foie.

Mais pas que, ces extraits se sont également avérés efficaces pour tuer les cellules leucémiques et du glioblastome. Un aliment de plus à rajouter à la liste des aliments anticancéreux.

Une autre étude, publiée dans Plos One, vient confirmer le fait que ce petit mollusque à de vraies propriétés curatives. Les chercheurs ont remarqué que le FRONDOSIDE A (substance dans les concombres de mer) peut tuer 95% des cellules de cancer du sein, 95% des cellules cancérigènes du foie, ainsi que 90 % des cellules de mélanome et 85% des cellules du cancer du poumon.

À lire aussi : Cancer et les aliments trop grillés : le signal d’alarme est tiré

Aphrodisiaque

Le chercheur de la faculté de la pêche et des sciences océaniques de l’institut agricole de Bogor [au sud de Jakarta] a conduit plusieurs expérimentations en injectant des extraits d’holothurie à des animaux de laboratoire, dont un poussin de 1 jour. Résultat : le poussin s’est métamorphosé sur-le-champ en coq adulte. “Il lui pousse une crête et il s’égosille en cocoricos alors que ce n’est pas encore l’heure”, rapporte Etty. En théorie, l’intégralité du concombre de mer peut être utilisée.

À lire aussi : La maca : nouvelle plante aphrodisiaque, mais pas que…

Meilleur pour la santé que le viagra

Contrairement au célèbre Viagra, ce stimulant sexuel présenterait l’énorme avantage d’être sans danger pour la santé et sans effets secondaires. “Ceux qui souffrent d’hypertension risquent de se retrouver KO s’ils prennent du Viagra”, met en garde le scientifique. Pour preuve, il a fait l’expérience avec des rats. Les infortunés cobayes se sont mis à souffrir de toutes sortes de troubles des organes de reproduction, des reins, du foie et du cœur, tandis que les animaux auxquels il avait administré de l’extrait d’holothurie ont continué à se comporter normalement.

Soulage les douleurs articulaires

Le concombre de mer contient des niveaux élevés de sulfate de chondroïtine, un composé important des cartilages. La perte de sulfate de chondroïtine est associée à l’arthrite et prendre de l’extrait de concombre de mer peut aider à réduire la douleur articulaire associée à cette condition. Le concombre de mer contient également des composés anti-inflammatoires naturels.

À lire aussi : Douleurs articulaires : 7 aliments interdits

Amélioration de la maladie des gencives

Un dentifrice à base d’extrait de concombre de mer s’est révélé améliorer la guérison chez les patients présentant une maladie des gencives en raison des propriétés de cicatrisation, anti-inflammatoires et antibactériennes du concombre de mer.

À lire aussi : 6 aliments utiles et efficaces pour améliorer votre santé dentaire

Saviez-vous que …

  • Le concombre de mer s’adapte à toutes les températures, ils vivent dans l’Antarctique comme dans l’Océan Indien, autant dans les abysses que dans les eaux profondes.
  • Ils sont tellement recherchés en Asie, que l’on craint pour la suivi de certaines espèces. En extrayant de la mer beaucoup plus de concombres que la quantité permise, les pêcheurs ont mis en péril les écosystèmes. Aujourd’hui, la pêche est permise, mais elle est sévèrement réglementée.
  • Le concombre de mer agit comme un filtre, il se nourrit de débris d’animaux, de végétaux ou de champignons. Permettant ainsi, d’éliminer les résidus qui se trouvent dans l’Océan.
  • Pour se protéger, les concombres de mer durcissent leur peau, et certains lancent des filaments empoisonnés qui collent à l’ennemi.
Source
Propriétés aphrodisiaque
Propriétés anti-cancer
Cancer du sein
NCBI études

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *