Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Un ventre plat grâce au froid, vraiment ? Oui, avec le CoolSculpting

Un ventre plat grâce au froid, vraiment ? Oui, avec le CoolSculpting

Une nouveauté minceur qui buzz en ce moment ?  C’est le CoolSculpting (« se sculpter par le froid » en français). Une méthode d’amincissement par le froid qui promet des résultats « éblouissants ». Cette nouvelle technologie, déjà disponible en France, permet d’affiner la silhouette en détruisant les cellules graisseuses par le froid.

C’est quoi le CoolSculpting ?

Le Coolsculpting est un appareil breveté qui a été crée en 2008, aux Etats-Unis. Se basant sur un principe de cryolipolyse, le Coolsculpting permet de geler les graisses localisées qui seront ensuite éliminées progressivement et naturellement par l’organisme. Le meilleur :  sans avoir besoin d’une intervention chirurgicale.

Comment fonctionne cette technologie ?

La température  à laquelle est utilisé le CoolSculpting permet de cibler uniquement le gras situé dans certaines zones précises du corps, par exemple le ventre, le dos, les fesses ou les hanches. En effet, lorsque posé sur la surface de la peau, l’applicateur est suffisamment froid pour détruire les cellules graisseuses, mais n’est pas assez froid pour endommager la peau.

Les cellules graisseuses meurent une fois «gelées», et sont éliminées par le système lymphatique du corps, en environ deux à trois mois. Il faut préciser que le CoolSculpting permet de sculpter la silhouette, et n’est donc pas conçu pour une perte de poids globale.

Comment se déroule une séance de CoolSculpting ?

Après avoir fourni tous nos antécédents médicaux, notre poids, et les zones qu’on souhaite éliminer, le médecin nous prend en photo sous tous les angles et teste quelques applicateurs (abouts adaptables), pour trouver celui qui est le mieux adapté à la zone.

Le Coolsculpting aspire très fort la zone située sous l’applicateur et le froid l’envahit graduellement. Les premières minutes sont désagréables et un peu douloureuses. Chaque zone nécessite un traitement d’une heure, suivi d’un massage. Les zones « gelées » peuvent former des ecchymoses, ou des « bleus », donc le massage est essentiel pour repartir les cellules atteintes par le froid.

Les résultats après CoolSculpting

La zone retrouve son aspect originel très rapidement et la douleur a fortement diminuée. Les résultats ne sont pas visibles immédiatement. Il est important de signaler que les effets sont variables en fonction des personnes.

La diminution de la couche graisseuse est progressive, car le corps continue à éliminer naturellement les cellules adipeuses traitées pendant environ trois mois après le traitement. Passé ce délai, on constate une différence qui est visible à l’œil nu. La zone traitée est beaucoup plus lisse et les amas graisseux ont en grande partie disparus. Cette technique est vraiment efficace, si conjuguée avec une alimentation équilibrée et une activité physique régulière.

Le CoolSculpting peut donc aussi vous donner un bon coup de pouce pour changer certaines habitudes, mais ne fera pas de miracles si vous souhaitez perdre beaucoup de poids en peu de temps.

Les avantages du CoolSculpting :

  • Aucune anesthésie
  • Pas de cicatrices ni de risques de nécrose (dégât cellulaire qui mène à la mort prématurée des cellules dans le tissu vivant.)
  • Résultats durables et persistants (une ou deux séances, pas plus) à condition de suivre une vie saine

Cette méthode est-elle adaptable a toute personne ?

Le Coolsculpting est plutôt recommandable aux personnes relativement minces qui ont une ou deux petites zones de graisses à retirer. Il n’est pas adapté pour les personnes qui possèdent de vrais problèmes de poids.

Et les tarifs ?

Á Paris vous pouvez trouver deux adresses pour réaliser ce traitement. Le prix de base est de 600 euros la zone tout de même. Les prix sont dégressifs à partir de trois zones traitées et les prestations soumises à devis personnalisé.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *