Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Passionné de tennis, voilà comment prévenir la tendinite du coude

Passionné de tennis, voilà comment prévenir la tendinite du coude

La tendinite du coude, ou tennis elbow, est une inflammation des tendons situés dans le coude. Son nom médical est épicondylite, car elle touche la partie où les tendons s’insèrent dans l’os du bras.  Les personnes qui pratiquent des sport de raquettes comme le tennis entre autres, sont particulièrement sujettes à ce trouble à cause des mouvements répétitifs qu’ils effectuent avec leur bras. 

La douleur survient le plus souvent au niveau du coude, et peut ensuite remonter jusque dans les articulations du poignet. Les joueurs amateurs sont les plus touchés par cette affection, car ils sont plus susceptibles que les professionnels d’effectuer de mauvais mouvements qui peuvent mettre à mal leurs articulations. 

Ne négligez pas votre préparation

Toute activité nécessite un effort physique, et pour cette raison, il est important que vous soyez proprement échauffé avant de pratiquer.  Pour prévenir toute douleur ou trouble musculaire, pratiquez des exercices avant de prendre votre raquette. 

Lors de cet échauffement, ne négligez pas vos bras, et assurez de bien les étirer afin de réchauffer les muscles. De simples flexion et extensions du poignet suffisent.  Vous pouvez également pratiquer vos tirs avec un minimum de pression, ce qui va permettre de réveiller le tissu musculaire et de le rendre plus fluide, et donc moins sensible lors de la pratique. 

Choisissez bien votre raquette

Dans 70% des cas où une épicondylite se manifeste, une raquette en est à l’origine. En effet, certains modèles sont faits de cordage trop lourds et demandent un grand effort musculaire au joueur lors de son utilisation, ce qui à la longue, abîme les tendons qui peuvent s’enflammer ou même être lésés. 

Pour éviter cela, il vaut mieux opter pour un modèle ne dépassant pas les 24 kilos de pression. Les fabricants de matériel sportifs produisent aujourd’hui de plus en plus de raquettes avec des matériaux innovants qui permettent d’en produire de très légères. Par précaution, il vaut mieux consulter un spécialiste qui saura vous accompagner dans votre choix. 

 Adoptez une bonne posture

Il est très important de savoir étudier sa posture et ainsi d’adopter les bons mouvements. Si vous tenez votre raquette avec trop fort, ou que vous effectuez un revers avec trop de vigueur, cela peut provoquer une surtension au niveau des muscles extenseurs du poignets. 

Pour éviter cela, soyez attentifs à votre timing, et n’utilisez vos avant-bras que pour contrôler la raquette. Surveillez également vos épaules, celles-ci doivent rester fluides afin de bien gérer le mouvement. 

Afin d’éviter d’avoir une mauvaise posture ou de mauvais gestes, il est conseillé de prendre des cours auprès d’un professeur qualifié. Cela vous permettra de pratiquer tout en minimisant les chances de contracter un tennis elbow. 

 Utilisez des protections

Lorsque vous pratiquez une activité dans laquelle vous êtes susceptibles de faire souvent le même mouvement, il vaut mieux être protégé. 

Vous avez sûrement déjà pu apercevoir des joueurs de tennis en porter lors des tournois, il existe aujourd’hui des protections conçues spécialement pour les personnes qui pratiquent le tennis. Elles existent sous forme de coudière ou encore de bracelet et se portent lors de l’activité sportive. 

Elles ont pour objectif de minimiser la pression exercée sur les tendons lors du mouvement, et permettent de prévenir les douleurs qui surviennent à force de trop solliciter certains muscles. 

Afin d’éviter que vos tendons ne s’usent et qu’une douleur ne s’installe, l’utilisation de ces dispositifs est fortement conseillée. 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *