Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Cette technique qui permet de réduire les calories du riz blanc

Cette technique qui permet de réduire les calories du riz blanc

Selon les scientifiques, il y a maintenant un truc qui aide à réduire jusqu’à 60% les calories contenues dans le riz blanc. Cette nouvelle méthode pourra vous aider à consommer du riz blanc sans culpabilité et sans aucun souci pour votre ligne.

En quoi consiste cette technique de réduction de calories ?

Les chercheurs de L’Université des Sciences Chimiques du Sri Lanka, ont découvert un moyen de réduire jusqu’à 60% la valeur énergétique du riz blanc. La méthode de cuisson et de préparation trouvée, a permis aux chercheurs d’augmenter la teneur « d’amidon résistant ».

En général, certains glucides, tels que les sucres et la plus grande partie de l’amidon, sont rapidement digérés et absorbés par l’organisme sous forme de glucose.

Par contre, l’amidon résistant, est un type de glucide qui ne se décompose pas en sucre et qui traverse le système digestif sans avoir été digéré. En gros, il est résistant à la digestion. Ce type d’amidon se forme par rétrogradation de l’amylose (molécule de glucose) lorsque les aliments riches en amidon sont cuits puis refroidis, augmentant ainsi leur teneur en amidon résistant.

Le processus trouvé par les chercheurs, consiste à ajouter une cuillère à café d’huile de noix de coco dans l’eau bouillante utilisée dans la cuisson d’une demi-tasse de riz. Après 40 minutes de cuisson, on garde le riz dans le réfrigérateur et on laisse reposer pendant 12 heures.

D’après les chercheurs, cette technique a réussi a augmenter 10 fois la concentration en amidon résistant du riz blanc ordinaire, ce qui a entraîné une réduction de 60% du nombre de calories.

Comment cette diminution de calories se produit-elle ?

Sudhair James A., le chercheur qui a mené cette étude explique que l’huile de noix de coco pénètre dans les grains de riz et de leur amidon pendant la cuisson, ce qui conduit à une modification de la structure glucidique.

Ainsi, l’amidon du riz commun devient résistant et sa digestion plus lente. Les 12 heures au réfrigérateur servent à consolider la transformation de l’amidon.

L’amidon résistant améliore la sensibilité à l’insuline, abaisse la glycémie et améliore donc la santé générale.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *