Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

La vitamine C, véritable ennemie du sommeil ?

La vitamine C, véritable ennemie du sommeil ?

Généralement, on déconseille souvent de prendre un comprimé de vitamine C ou de boire un jus d’orange avant d’aller se coucher. La vitamine C à la réputation d’empêcher de dormir.

Cette croyance est ancienne, depuis 1934 à peu près. À l’époque, le laboratoire pharmaceutique suisse Roche a mis sur le marché les premiers suppléments de vitamines C. Sur les notices on pouvait lire la mise en garde suivante « Il est préférable de ne pas prendre ce médicament en fin de journée à cause de son effet légèrement stimulant ».

Aucun effet significatif sur le sommeil

Des études réalisées sur des rats montrent qu’à très fortes doses, la vitamine C augmente les effets « excitants » par le biais de la sécrétion de dopamine, mais aucune étude n’a prouvé jusqu’ici qu’elle nuisait au sommeil.

Un autre essai clinique semble indiquer que la vitamine C n’a aucun effet sur le sommeil. Des volontaires en bonne santé ont pris avant le coucher, 4 g de vitamine C. Une fois les enregistrements de l’activité cérébrale analysés, les résultats ne montrent aucune modification du cycle du sommeil, ni aucun trouble fonctionnel au réveil.

L’Université de Strasbourg a menée une étude sur 54 volontaires étudiants en médecine. Ils ont comparé l’effet sur le sommeil de la vitamine C à ceux d’un somnifère ou placebo. Les résultats prouvent une nouvelle fois que l’absorption d’un gramme de vitamine C au coucher, n’a eu aucun effet significatif sur le sommeil.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *