Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Les 7 traitements naturels de l’hypertension validés par la science

Les 7 traitements naturels de l’hypertension validés par la science

Parfois, l’alimentation n’est pas suffisante pour contrôler la tension artérielle et les médicaments antihypertenseurs présentent de nombreux effets secondaires. Pour cette raison, nous vous recommandons d’essayer des méthodes naturelles pour préserver votre santé vasculaire. Celles-ci sont le résultat d’études menées et qui ont fait leurs preuves.

Moins de sel et plus de potassium

Il y a de nombreuses études qui montrent qu’un apport élevé en potassium permet de faire baisser la tension artérielle, et de la ramener à des niveaux raisonnables, surtout chez les consommateurs de sel. Le potassium favorise la souplesse des vaisseaux sanguins et il joue un rôle important dans la régulation de la pression artérielle.

Mais pour une meilleure efficacité, la baisse du sodium (sel) doit s’accompagner d’une augmentation des prises de potassium, qui a une action inverse à celle du sodium. Vous devrez donc, limiter votre consommation en sel à 6 g/j. Essayez également de manger 5 portions de fruits et de légumes par jour, afin de couvrir vos besoins quotidiens minimums en potassium (5 g/jour).

Vous pouvez également prendre du potassium sous la forme de complément alimentaire. Environ 250 à 750 mg de citrate de potassium par jour, ont généralement des effets antihypertenseurs.

Lire aussi : le Régime Dash pour réduire la tension artérielle

Le rôle de l’ail

Les vertus hypotensives de l’ail sont bien connues. Si vous consommez  1 à 2 gousses d’ail par jour, cela vous permettra de faire baisser la pression artérielle diastolique de 9 mmHg et la pression artérielle systolique de 10 mmHg.

De plus, une étude australienne de 2008 a conclu que prendre entre 600 et 900 mg d’extrait d’ail par jour, soit entre 3,6 à 5,4 mg d’allicine, le principe actif de l’ail permettait d’abaisser la pression artérielle autant que le ferait un médicament anti-hypertenseur.

Pour ceux qui n’aiment pas son goût puissant, il est possible de prendre des comprimés d’extraits d’ail dosés à 960 mg/jour.

Des suppléments d’arginine

Une étude portant sur 11 essais randomisés, en double aveugle, contrôlés contre placebo sur 387 participants non hypertendus, a démontré que la prise de L-arginine par voie orale a significativement abaissé les pressions systolique et diastolique des participants.

Le rôle de l’arginine est de permettre aux artères de conserver leur élasticité, conjointement avec le monoxyde d’azote. Cet acide aminé essentiel favorise aussi la relaxation endothéliale, indispensable pour que les artères se dilatent et se contractent à chaque battement de cœur.

De faibles niveaux de monoxyde d’azote et d’arginine sont observés chez des personnes génétiquement prédisposées à l’hypertension, dus à un transport inefficace de l’arginine à travers la membrane cellulaire.

L’alpha-cétoglutarate d’arginine a montré une meilleure biodisponibilité que l’arginine et une plus grande efficacité. Privilégiez les poudres sans additifs, en prenant 1000 mg d’alpha-cétoglutarate 3 fois par jour.

Coenzyme Q10

La coenzyme Q10 est une substance synthétisée naturellement par notre organisme, qui se montre efficace contre l’hypertension grâce à ses propriétés antioxydantes. Celles-ci aident les vaisseaux à mieux se dilater. Prendre des suppléments de CoQ10 permettrait de corriger des anomalies métaboliques à l’origine de l’hypertension.

Selon les études scientifiques, la coenzyme Q10 améliore la pression artérielle chez les personnes hypertendues, lorsque qu’elle est prise à raison de 75 à 360 mg par jour,

Les oméga-3

Le rôle des omèga 3, contenus essentiellement dans les poissons gras, les crustacés et les coquillages, est bien connu sur le système cardiovasculaire. Les oméga-3 permettent de fluidifier le sang et ils ont également un effet vasodilatateur sur les vaisseaux sanguins. Cela explique leur importance dans la diminution de la pression artérielle.

Il a ainsi été prouvé que 4 g d’huile de poisson riche en oméga-3 par jour permet de diminuer la pression systolique de 2,1 mmHg et diastolique (1,6 mmHg) en moyenne. Attention, consultez un professionnel de santé avant d’entreprendre tout traitement.

La cohérence cardiaque

La cohérence cardiaque est une méthode antistress très simple et très rapide à mettre en place. Elle permet de réduire la tension artérielle chez des personnes atteintes d’hypertension légère à modérée.

Elle consiste en une respiration lente, ample et régulière de 6 cycles par minutes : l’inspire sur 5 secondes, l’expire sur 5 secondes. Le rythme cardiaque et la respiration se synchronisent et entrent alors en résonance. Les médecins recommandent la pratique de cette méthode 3 à 4 fois 5 minutes par jour, pendant 7 à 10 jours au moins.

La cohérence cardiaque exige une pratique régulière pour des effets de longue durée, et peut être bénéfique avant un traitement médicamenteux.

Les bienfaits du jeûne alimentaire contre l’hypertension

Après 3 jours d’une alimentation exclusivement végétarienne, les participants à une étude ont pratiqué un jeûne où seule la consommation d’eau était autorisée pendant 11 jours. Ils ont ensuite graduellement repris, une alimentation végétarienne faible en graisses et en sel.

Les résultats ont clairement démontré que 90 % des participants initialement hypertendus ont vu leur pression artérielle se normaliser, et ils ont même pu suspendre leur traitement médicamenteux.

Notez bien que l’hypertension artérielle ne s’accompagne généralement d’aucun symptôme. Pour cette raison, un grand nombre d’hypertendus ignorent leur état, d’ailleurs c’est pourquoi on surnomme cette pathologie de « tueur silencieux ». Tous ces compléments alimentaires ne remplacent pas un mode de vie sain, et que le sport régulier permet aussi d’éliminer le stress, lui-même générateur d’hypertension. Consultez toujours votre médecin.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *