Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Bien choisir son tapis de course : critères à respecter

Bien choisir son tapis de course : critères à respecter

L’un des équipements sportifs les plus prisés reste le tapis de course, et c’est avec raison : vous pouvez vous exercer chez vous. Reste qu’il faut choisir à l’avance un tapis de course qui répond à vos objectifs sportifs. Mais la multitude des options disponibles sur le marché (tapis de course pliable, tapis de course à puissant moteur …) ne vous facilite pas le choix. Pour vous aider, nous avons fait une compilation des critères à prendre en considération lors de l’achat de votre tapis de course si, bien sûr, vous voulez un équipement parfait qui répond à vos sensations et attentes.

Choisir selon votre morphologie

À la question de savoir comment choisir un tapis de course, il faut tout de suite répondre que vous devez prendre un tapis de runner qui tient compte de votre conditionnement physique. En effet, à quoi sert-il de payer un équipement qui ne vous offre pas du confort ? Qui ne supporte pas votre poids ? Qui n’a pas une grande surface de course pour vous « contenir » ? À rien du tout. C’est pour cette raison qu’il est impérieux de prendre en considération votre morphologie pour un bon choix. Plus vous êtes grand, plus la surface de course doit être ample aussi bien en longueur qu’en largeur. Plus vous êtes élancé, plus vous devez prioriser un tapis de course doté d’une surface de course XXL pour être à l’aise dans vos enjambées.

Autre aspect important pour avoir un équipement sportif adapté à votre corps, c’est le poids maximum utilisateur du tapis. Techniquement, au-delà du poids mentionné sur le tapis, votre exercice sera pénible et votre joyau, aussi solide et robuste soit-il, ne va pas durer dans le temps. Prenez donc un tapis de course capable de supporter votre poids.

Choisir selon que vous êtes débutant ou professionnel

Le débutant et le professionnel n’ont pas les mêmes objectifs sportifs. Logiquement, leurs exercices diffèrent puisque chez l’un un exercice de marche pourrait suffire, alors que chez l’autre les exercices doivent être plus intensifs.

Êtes-vous un débutant ? Si oui, un entraînement régulier est indiqué (environ 10 h d’exercice par semaine). Jouez alors sur la vitesse du tapis de course (18 à 20 km/heure au moins) pour des courses intéressantes ; son inclinaison de 13 % au moins (au début des exercices) pour des entraînements de musculation cruciaux ; et son amorti pour éliminer autant que se peut les collisions musculaires.

Si par contre vous êtes intéressés par des entraînements intensifs, ce qui suppose que vous allez utiliser très souvent le tapis de course, la vigilance doit être double. Pour d’une part choisir un tapis à puissant moteur et avec une vitesse d’au moins 20 km par heure. D’autre part, la surface de course entre en ligne de compte. Une grande surface vous garantit de belles perspectives de course.

Choisir selon les caractéristiques propres au tapis

Dans cette partie, il est question des caractéristiques techniques du tapis de course. Étant donné qu’il en existe un millier de modèles sur le marché, vous aurez à prendre en compte les accessoires qui accompagnent certains tapis. Par exemple, la console ou le fréquencemètre est un accessoire très important pour vous aider à vous fixer des objectifs à atteindre lors des exercices. Cet accessoire vous permet d’avoir une idée de la distance parcourue, de la vitesse de la course, du nombre de calories dépensées.

Autre caractéristique, c’est le poids du tapis. Plus il est lourd, plus il vous garantit la stabilité lors des exercices. Mais l’on ne saurait oublier non plus les roulettes de déplacement et le système pliable ou non des tapis. Ces derniers vous permettent de déplacer, d’installer ou de désinstaller rapidement votre joyau.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *