Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Guérir d’un choc émotionnel : 4 conseils pour vite sortir la tête de l’eau

Guérir d’un choc émotionnel : 4 conseils pour vite sortir la tête de l’eau

Les revers de la vie sont souvent suivis d’un traumatisme. S’agit-il d’un accident ? D’une déception ou d’une maladie ? Chaque moment de difficultés est enregistré dans l’esprit humain et construit une forteresse qui cause un mal-être ou engendre une peur. Pendant que les traumatismes les plus bénins finissent par se dissiper, les plus redoutables quant à eux sont de véritables bombes à retardement qui mettent sérieusement à mal la joie de vivre. Les praticiens appellent cet état un choc émotionnel. Face à cette situation, une seule question se fait pertinente : peut-on en guérir ? La réponse est affirmative. Mais alors, comment ? Découvrez ici 5 conseils pour guérir d’un choc émotionnel.

Pour commencer : comment se manifeste un choc émotionnel ?

Un choc émotionnel se manifeste de deux manières. La première peut être comparée à une léthargie. Cet état physique se présente au moment même où l’évènement se produit. Il est important de rappeler que l’évènement peut être heureux ou malheureux. Au moment même du choc donc, l’individu ne ressent plus rien : ni joie, ni peine, ni douleur, ni excitation. S’il s’agissait d’un accident par exemple, la personne qui manifeste un choc émotionnel ne ressentira pas dans l’instant les affres des douleurs physiques.

Dans un second temps, le choc émotionnel se présentera sous la forme d’un abattement psychologique.

Ce qu’il faut savoir sur la guérison d’un choc émotionnel 

La guérison d’un choc émotionnel dépend d’un individu à un autre. Il est bien sûr possible à tout le monde de se rétablir après un choc émotionnel, mais la durée de guérison varie grandement. Cela dépend entre autres de la taille de l’évènement, de la personne qui manifeste le choc et de son environnement. Il est donc normal que certaines personnes prennent beaucoup plus de temps pour se remettre que d’autres. Heureusement, la guérison d’un choc émotionnel n’est pas une urgence en tant que telle. L’essentiel, c’est de finir par s’en remettre.

Développez la confiance en soi

La confiance en soi est un état d’esprit qui crée une assurance. Lorsqu’un évènement tragique survient, le premier pilier qui est secoué chez toute personne, c’est la confiance en soi. Dans les premiers instants, vous serez amené à douter de vous-même, de vos pouvoirs, de votre utilité. En développant votre confiance en vous-même, vous pourrez vous rétablir plus vite que vous ne le pensez.

Respirez correctement

À première vue, il est légitime de se demander comment guérir d’un choc émotionnel grâce à la respiration. Ce qu’il faut savoir c’est que lorsqu’un évènement traumatisant survient, un dysfonctionnement se remarque au niveau de la respiration de la personne affectée. En respirant correctement, vous pourrez alléger les effets du traumatisme à court, moyen et long terme. Bien oxygéné, votre organisme est plus apte à vider les émotions négatives. Mieux, grâce à une bonne respiration, les effets de la tachycardie et de la tétanie qui peuvent survenir suite au choc émotionnel sont rapidement limités.

Faites de la méditation

La méditation à l’avantage de faire vivre le moment présent et de vider son esprit. C’est une occasion pour faire face à ses émotions afin d’amorcer un retour à la normale. Toutes les options sont bonnes : méditation de pleine conscience ou méditation guidée. L’essentiel c’est de bien pratiquer.

Prenez soin de vous

Détente et plaisir sont d’excellentes manières de se revigorer les émotions. Adonnez-vous à vos passions, mangez ce que vous aimez et vous verrez que votre corps vous imposera une nouvelle disposition d’esprit. Surtout, ne négligez aucun de vos besoins pendant votre période de choc. 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *