Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

La chirurgie de féminisation : comment ça marche ?

La chirurgie de féminisation : comment ça marche ?

Dans une démarche transgenre, beaucoup d’hommes passent à l’étape chirurgicale pour devenir complètement des femmes. Avec l’avancée des technologies, il est désormais possible pour ces personnes de changer de sexe et d’apparence via des actes chirurgicaux. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la chirurgie de féminisation.

La chirurgie de féminisation : c’est quoi ?

La chirurgie de féminisation fait partie des chirurgies transgenres ou de réassignation sexuelle. Elle permet à un individu de sexe masculin de devenir un individu de sexe féminin. En gros, elle permet à un homme de devenir une femme.

Il existe plusieurs types d’actes chirurgicaux pour y procéder. Il y a les chirurgies génitales qui permettent de changer le pénis en vagin. Il y a les chirurgies qui permettent l’augmentation mammaire.  Mais il existe aussi la chirurgie de féminisation faciale (FFS) qui comprend plusieurs opérations esthétiques effectuées sur le visage pour retrouver des traits et des formes plus proches que ceux d’un visage féminin.

La chirurgie de féminisation faciale

Il existe plusieurs types de chirurgies qui peuvent être réalisées dans le but d’adoucir le visage masculin et obtenir une apparence plus féminine. Les spécialistes distinguent 3 tiers selon la zone du visage concerné :

Le lifting du front ou la plastie fronto-orbitaire : c’est une opération qui consiste à diminuer la taille du front et harmoniser la ligne capillaire pour avoir un front plus lisse et moins marqué. Il peut aussi prendre en compte le lifting des sourcils qui permet d’aléser le cadre orbitaire et d’avoir un regard plus féminin.

Le laryngoplastie : il s’agit de la réduction de la pomme d’Adam. Elle consiste à réduire la visibilité du cartilage thyroïde par une incision cutanée et un limage. Puisqu’elle est très proche des cordes vocales, la pomme d’Adam ne peut être totalement supprimée.

La rhinoplastie : c’est la chirurgie du nez. Dans le contexte de féminisation,  elle consiste à enlever l’excédent osseux et cartilagineux du nez par des incisions à l’intérieur des narines. Elle permet d’avoir un nez plus fin et plus féminin.

La chirurgie de la mâchoire : elle consiste à réduire le menton et la mâchoire par des incisions cachées dans la bouche. Elle permet aussi de faire reculer le menton trop carré chez les hommes par une plastie musculaire et osseuse.

Les actes chirurgicaux de féminisation sont le plus souvent réalisés en anesthésie générale avec une étude clinique et préopératoire précise. Ils ne sont pas assurés contrairement aux actes chirurgicaux génitaux.

La chirurgie de féminisation corporelle

L’autre grand axe de travail est la La chirurgie de sculpture corporelle, aussi appelée liposculpture. Cette intervention esthétique vise à remodeler le corps masculin (mais aussi celui des femmes) par liposuccion.

En effet, la répartition des graisses corporelles est différente selon le genre. La répartition de la graisse chez les hommes est plus importante en haut du corps alors que chez les femmes, la répartition est plus étroite au niveau de la taille et plus forte au niveau des hanches.

Cette chirurgie consiste en une greffe de graisse dans certaines zones qui nécessitent plus de volume pour équilibrer avec la structure globale et les proportions.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *