Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Le régime inversé : petit déjeuner et dîner, on inverse tout !

Le régime inversé : petit déjeuner et dîner, on inverse tout !

Le principe du régime inversé consiste à, comme son nom l’indique, à inverser l’ordre des repas. Créé en 2008 par deux nutritionnistes, Tricia Cunningham et Heid Skolnik, le régime inversé promet de perdre 7 kg en un mois tout en inversant vos repas. En clair, vous mangez votre dîner au petit-déjeuner et votre petit-déjeuner au dîner.

Dans leur ouvrage « The Reverse Diet », Tricia Cunningham a elle-même testé son régime et elle affirme avoir perdu 60 kilos en 9 mois !

Comment ça fonctionne ?

On nous a toujours dit que le repas le plus important de la journée était le petit-déjeuner, mais dans ce régime, les auteures du livre poussent encore plus loin. En effet, selon le régime inversé, il faudrait consommer une bonne dose de protéines le matin (comme du poisson, des œufs, de la viande…) ainsi que de féculents, des légumes et un fruit.

Le soir par contre on opte pour un bol de céréales non-transformées (comme le muesli bio, flocons d’avoine). L ‘idée est d’avoir un faible apport calorique le soir afin d’aller puiser dans les réserves, et donc brûler les graisses pendant le sommeil.

Respecter les heures

Une contrainte à ce régime est qu’il faut impérativement respecter un certain horaire. Le petit-déjeuner doit être pris avant 9h du matin et le dîner avant 19h.

Mais est-ce vraiment bon pour le corps ?

Raphaël Gruman, nutritionniste à Paris, s’est penché sur ce nouveau phénomène. Il déclare que « Le fait d’inverser le petit-déjeuner et le dîner est plutôt cohérent. En plus c’est un régime tenable sur la longueur ». D’ailleurs il encourage lui-même ses patients à prendre un bon repas copieux au petit-déjeuner. Il propose un petit-déjeuner « type » composé de : une protéine, une portion de fromage, des fruits et du pain.

L’avantage de ce type de petit-déjeuner est qu’il agit un peu comme un coupe-faim, il réduit les envies de sucre mais aussi de grignotage tout au long de la journée.

Pour le dîner, le nutritionniste conseille un repas plus léger, mais essentiellement à base de fruits et légumes, plutôt que de céréales. Les céréales peuvent contenir beaucoup de sucre, or c’est le moment de la journée où nous en avons le moins besoin car nous brûlons généralement très peu de calories.

La promesse

Cependant, quand à la promesse de perte de poids si rapide, Raphaël Gruman déclare que « Je la trouve bien trop optimiste, voire carrément mensongère. Il faudrait au moins la diviser par deux pour qu’elle devienne réaliste.

Alors êtes-vous convaincu par ce régime ?

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *