Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

4 postures de yoga pour réduire l’anxiété

4 postures de yoga pour réduire l’anxiété

Il est normal de ressentir de l’anxiété avant un examen, un entretien d’embauche ou un événement important. Mais quand ce sentiment devient très intense et persiste, il est susceptible d’interférer dans notre vie quotidienne. L’anxiété est un état de nervosité excessive, la peur de l’inconnu et est l’un des troubles émotionnels les plus courants de nos jours. Si vous souffrez de ce trouble, il est préférable d’agir le plus tôt possible pour promouvoir le bien-être physique et mental. Un des meilleurs moyens qui peuvent aider à surmonter l’anxiété est le yoga. Pour vous aider, nous allons vous indiquer les 4 meilleures postures de yoga pour réduire l’anxiété.

Lire aussi : 10 conseils pour débuter le yoga efficacement

Le Yoga contre l’anxiété

L’anxiété se caractérise les symptômes suivants qui peuvent être à la fois physiques et psychologiques:

  • Panique et/ou agitation excessive.
  • Pensées obsédantes et incontrôlées dues à des expériences traumatisantes du passé.
  • Cauchemars fréquents et des troubles du sommeil.
  • Palpitations fréquentes.
  • Peur constante.
  • Essoufflement ou une respiration sifflante.
  • Douleurs ou oppression dans la poitrine.
  • Tensions musculaires, maux de dos.
  • Nausées et vomissements.
  • Difficultés à se concentrer.
  • Tremblements.

Si vous pensez que vous pourriez souffrir d’anxiété, il est recommandé de consulter votre médecin pour vous aider. En plus de suivre ses conseils, sachez que la pratique du yoga peut vous aider à devenir plus calme et détendu, en plus de vous donner la force d’affronter vos problèmes. Avec la pratique du yoga, vous serez en mesure de trouver la paix intérieure et d’avoir plus d’énergie , contribuant ainsi à votre santé mentale et physique. Alors restez attentif aux positions de yoga pour combattre l’anxiété pour combattre l’anxiété que nous allons vous présenter.

Lire aussi: Le stress : comment le canaliser ?

La position de la cigogne (Padahastasana)

Pour la position de la cigogne, restez debout en collant vos pieds et vos talons. Laissez vos mains de chaque côté du corps en gardant la colonne vertébrale droite. Inspirez profondément et levez vos mains. Expirez lentement et plier le corps en avant en regardant vers votre nombril. Laissez votre cou lâche et laisser les paumes de vos mains reposer sur le sol ou sur les bouts des orteils. Restez dans cette position pendant 10 respirations profondes.

Avantages
Cette pose de yoga allonge la colonne vertébrale et les jambes en réduisant la pression sur les épaules, le dos et le cou. Elle améliore le flux sanguin vers le cerveau, cette position permet de libérer l’esprit, offrant un moment de clarté.

Chien qui regarde vers le bas (Adhomukha Svanasana)

Tenez-vous debout. Ensuite, vous devez prendre une profonde respiration et plier le corps vers l’avant, en plaçant vos mains sur le sol dans la largeur des épaules en pliant les genoux. Gardez toujours votre dos droit et vos yeux fixés sur le sol. Tendez vos jambes et placez-les en arrière, sans plier les coudes ou les genoux. Inspirez profondément et serrez les abdominaux. Restez dans cette position pendant 15 respirations profondes.

Avantages
Avec cette posture de yoga, vous pouvez développer la flexibilité des articulations, étirer les muscles des jambes et sur toute la longueur de la colonne vertébrale. Elle tonifie l’estomac en éliminant le sentiment d’anxiété.

Position du triangle étendu (Utthi Trikonasana)

Pour ce faire, les jambes doivent être plus écartées que la largeur des épaules. Tournez votre pied gauche pour former un angle de 45 degrés vers la droite. Levez vos bras et touchez votre jambe droite sur la zone tibia ou, si vous pouvez, sur le sol. Gardez la main gauche en haut et regardez-la. Restez dans cette position pendant 5 à 8 respirations profondes.

Avantages
En plus de calmer le système nerveux, cette position aide également à calmer l’anxiété, l’hypertension et les problèmes de tachycardie. Elle contribue à renforcer les muscles, augmenter la souplesse et allonger la colonne vertébrale, en réduisant les maux de dos.

Posture du Papillon (Baddha Konasana)

Asseyez-vous sur un tapis ou de la moquette et au lieu de croiser les jambes, rejoignez vos pieds. Gardez votre torse levé, en redressant la colonne vertébrale et détendez la tête.

Avantages
Avec cette posture, vous pouvez soulager la tension dans les épaules, améliorer la flexibilité dans la région des cuisses, tonifier l’intérieur des genoux et des cuisses et gagner de l’énergie.

Lire aussi : Voila pourquoi vous devez vous mettre au yoga

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *