Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Voilà les 7 meilleures alternatives au sel de table

Voilà les 7 meilleures alternatives au sel de table

Le sel est un minéral essentiel au bon fonctionnement de votre corps, mais sa consommation exagérée peut vous rendre la vie difficile côté santé. Mais soyons honnêtes, vos plats préférés sans sel vous arracheront difficilement un sourire.

Pas de soucis, on vous propose une sélection des produits pour remplacer sainement le sel bien-aimé, sans sacrifier au plaisir gustatif :

1. Le gomasio

Le gomasio est un produit d’origine japonaise composé d’environ 5% de sel marin non raffiné et 95% de graines de sésame. Cette combinaison est parfaite, car elle aide à réduire significativement la consommation de sel. On vous conseille de l’associer à des légumes dans des salades ou dans des plats chauds.

2. Le sel hyposodé

Il s’agit d’un sel allégé en sodium et présenté sous forme liquide. Il est enrichi en oligo-éléments variés et possède le même goût que le sel, sauf qu’il contient 75 % de sodium en moins. 1/2 cuillère à café de sel liquide hyposodé correspond à une pincée de sel classique.

Vous pouvez retrouver ce produit sur les sites Internet spécialisés, ou dans certains magasins de produits naturels et bio.

3. Le sel de céleri (ne le confondez pas avec le sel au céleri, un mélange de sel et de poudre de céleri)

Ce sel est composé de céleri séché et déshydraté, naturellement riche en sodium biodisponible. Ce légume est facilement assimilé par l’organisme et la recette maison est facile à préparer :

  • Émincez finement un pied de céleri branche et étalez les lamelles sur la plaque du four recouverte de papier cuisson.
  • Laissez sécher le céleri dans le four à une température minimale, avec la porte entrouverte pour évacuer l’humidité. Attendez 5 ou 6 heures au moins, jusqu’à ce qu’il soit bien sec.
  • Réduisez-les en poudre fine et conservez-le dans un pot hermétique.

4.  Le sel gris de Guérande

Le sel gris est un sel complet, qui est composé de tous ses nombreux minéraux et oligo-éléments. Il est nutritionnellement riche en magnésium, calcium, potassium, fer, et en manganèse. Son petit goût est bien différent du sel blanc classique extrêmement raffiné. Essayez également la fleur de sel provenant de la surface des marais salants, considéré le meilleur sel non raffiné.

5.  La sauce soja

Vedette de la cuisine asiatique, cette sauce très digeste provient de la fermentation de graines de soja et de blé complet grillé dans de l’eau salée. La sauce soja peut parfaitement remplacer le sel, mais surtout n’ayez pas la main trop lourde au moment d’assaisonner, car cette sauce contient quand même du sel.

Par contre, adoptez plutôt le tamari si vous suivez un régime sans gluten. Il s’agit de la sauce soja traditionnelle, préparée que à partir de soja sans ajouter d’autres céréales.

6. Les algues

Elles sont naturellement salées, puisqu’elles se développent dans de l’eau de mer salée. Vous pouvez en ajouter dans vos salades, vos soupes ou dans vos plats de poisson. En même temps, vous profitez de sa remarquable richesse en sels minéraux, en oligo-éléments, en vitamines et en fibres.

Les algues peuvent se trouver sous forme fraîche ou déshydratées dans les magasins bio et dans certaines grandes surfaces. Elles existent en nombreuses variétés, mais les plus courantes sont les suivantes :

  • La nori: vous trouverez cette algue dans les makis. Elle se distingue par sa richesse en protéines et en calcium. Présentée sous forme sèche, sa conservation dure longtemps.
  • Le wakamé: elle est servie en salade dans les restaurants japonais. Riche en minéraux, elle a un petit goût d’huîtres très plaisant.
  • La dulse: elle se présente comme un excellent reminéralisant. Elle a un goût iodé, à la fois doux et relevé.
  • La laitue de mer: c’est une excellente source de vitamine C et de fer. Elle est généralement vendue sous forme de paillettes.

7. Le kelpamare

Le Kelpamare est une sauce 100 % végétale qui se compose de protéines de maïs et de soja, de sauce soja, de sel, d’extrait de l’algue marine kelp (0,1%), ainsi que d’extraits végétaux, d’arôme naturel d’oignons grillés, et d’extraits d’épices. Aussi bon pour assaisonner vos plats et vos salades que pour relever finement les saveurs. Attention, n’oubliez pas de la stocker au frigo après ouverture.

Idéal pour la cuisine, il relève l’arôme de vos plats et accompagne adorablement vos vinaigrettes, poissons, crudités, potages, sauces, riz, pâtes ou légumes. Il suffit d’être creative pour faire varié les saveurs !

A lire aussi : Le kelp : un des 6 tueurs de cellulite qui marchent

Dernier petit conseil : au lieu de saler vos plats, prenez l’habitude d’y ajouter les herbes et les épices de votre choix. Celles-ci vont stimuler la saveur de votre recette, et permettra surtout d’oublier de sel !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *