Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Découvrez les aliments pour mieux prévenir les crampes dans les jambes

Découvrez les aliments pour mieux prévenir les crampes dans les jambes

Qui n’a jamais été soudainement interrompu en marchant ou même en pleine nuit par une douleur dans le mollet ? Les crampes ne sont pas dangereuses mais peuvent vite devenir handicapantes. Que faire pour les prévenir ?

Les crampes : qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des contractions musculaires soudaines, involontaires, et douloureuses, qui se manifestent pendant un effort ou au repos, surtout au niveau des cuisses et des mollets. Leur durée est variable et généralement passagère.

Les personnes allongées ou assises pendant de longues périodes souffrent souvent de crampes dans les jambes. La meilleure solution pour prévenir, est l’exercice régulier pour améliorer la circulation sanguine et tonifier les muscles. Les crampes dans les jambes peuvent arriver autant chez les athlètes que chez les moins sportifs.

Par contre, quand les crampes deviennent fréquentes, prolongées, et se font accompagner par des spasmes, devront faire l’objet d’une consultation médicale.

Lire aussi: Thé au persil : la botte secrète contre les jambes gonflées

Comment les crampes se déclenchent ?

Normalement, les crampes surviennent juste après un effort physique exigeant, un manque d’échauffement ou d’une hydratation insuffisante. Les problèmes de posture, un excès de toxines dans le corps ou une mauvaise circulation veineuse, sont d’autres facteurs qui peuvent causer une crampe.

Des échanges de sels minéraux se produisent, lorsque le muscle se contracte. La crampe survient, par une perturbation de ces échanges, mais aussi par l’accumulation d’acide lactique et de toxines dans le muscle qui le rigidifie.

Quand les muscles brûlent du glycogène pour fabriquer de l’énergie, il se forme de l’acide lactique, un déchet qui reste dans le tissu musculaire jusqu’à ce que le sang l’en ait nettoyé. Quand on pratique du sport intensivement, l’accumulation d’acide lactique peut provoquer des douleurs musculaires sévères et de la fatigue.

Pour faire passer la crampe, il suffit d’étirer le muscle contracté. Le repos aide a dissipé la douleur, car il permet au sang de nettoyer l’excès d’acide lactique.

Vous suivez le rééquilibrage alimentaire MCM ? Rejoignez-nous sur le groupe d’entraide !

Découvrez les mesures nutritionnelles pour prévenir les crampes dans les jambes.

  • Consommez quotidiennement des aliments riches en potassium, que vous pouvez trouver dans les fruits secs oléagineux, dans le miel, dans le jus de tomate, le lait, dans le melon ou la banane. Le potassium est stocké dans les muscles avec le glycogène, et s’épuise rapidement quand les muscles travaillent avec intensité.
  • Mangez peu de viande et de fruits acides pendant 48 heures. Préférez plutôt les pâtes complètes et les soupes de légumes.
  • Si vous êtes fumeur, réduisez ou arrêtez le tabac, et choisissez plutôt les boissons décaféinées. La caféine et la nicotine favorisent la constriction des vaisseaux sanguins, ce qui diminue la circulation dans les muscles et cause les crampes.
  • Faites le plein de vitamines et de minéraux. Le magnésium est le plus souvent pointé comme responsable des crampes, notamment parce que la carence en magnésium est relativement fréquente. Vous le retrouvez aussi en bonne quantité dans les lentilles, légumes verts et secs, céréales complètes et chocolat noir.

À lire aussi : Stressé ? Le magnésium et vos gènes en sont peut-être la cause

  • Vous aurez besoin de fer pour l’hémoglobine, pigment sanguin qui fournit aux muscles l’oxygène   nécessaire à la conversion de l’énergie. Le sodium, potassium et chlorures sont appelés électrolytes et sont utiles, car leurs ions relaient les impulsions nerveuses du cerveau vers les muscles, les amenant à se contracter ou à se relâcher.
  • Le calcium est indispensable, car il est le déclencheur de la contraction musculaire. Les vitamines du groupe B sont également essentielles : elles permettent le métabolisme des glucides, mais aussi des protéines et des lipides (graisses). Nos besoins en thiamine, ou vitamine B1, sont proportionnels à la quantité d’énergie que nous dépensons.
  • Après un effort inhabituel, buvez beaucoup d’eau riche en bicarbonate. Il faut assez d’eau pour que les électrolytes soient régulés à la bonne concentration et relaient les impulsions des nerfs aux muscles, mais il n’en faut pas trop non plus. Si le volume des liquides est trop bas, l’équilibre électrolytique est perturbé, car les liquides sont retenus dans les tissus. Cela empêche l’élimination des déchets et le fonctionnement des contractions musculaires.
  • L’écorce de canneberge semble aussi être efficace pour faire disparaître les crampes très rapidement. Faites bouillir et buvez un tiers de tasse à café.

À lire aussi : Masques de canneberge pour une peau plus éclatante

Une alimentation variée et surtout riche en fruits et légumes est la solution la plus facile, pour éviter un déséquilibre en sels minéraux.  Pensez aussi aux jus de fruits frais qui facilitent l’élimination des toxines dans l’organisme, surtout si vous faites du sport.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *