Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Ce que vous devez savoir sur le nouveau ballon gastrique sans anesthésie

Ce que vous devez savoir sur le nouveau ballon gastrique sans anesthésie

Une étude récente menée par des chercheurs italiens a démontré qu’un nouveau type de ballon gastrique, peut être inséré dans l’estomac sans endoscopie ou l’anesthésie. Une innovation bienvenue qui offre une nouvelle option thérapeutique aux personnes en surpoids.

Avant tout, en quoi consiste un ballon gastrique classique ou intragastrique ?

Il s’agit d’un dispositif provisoire destiné à modifier les habitudes alimentaires des patients obèses. Ce traitement consiste à insérer un ballonnet dégonflé dans l’estomac avec un endoscope, puis à le gonfler, afin de limiter temporairement l’ingestion d’aliments. En remplissant donc une partie de l’estomac, le ballon conduit plus rapidement à une sensation de satiété, même après l’ingestion d’une petite quantité de nourriture.

Le ballon gastrique permet aux patients qui souffrent d’obésité ou d’obésité morbide de diminuer leur poids, avant de subir une chirurgie plus invasive. Cependant jusqu’à présent, il a toujours été nécessaire faire recours à une endoscopie et à une anesthésie, pour l’introduction du ballon. Ce qui explique aussi les coûts élevés de cette méthode et sa faible adhésion.

La perte de poids obtenue dépendra également des changements dans le mode de vie du patient. Le ballon est retiré après 6 mois ou plus, et le patient devra continuer à manger sainement et faire de l’exercice régulièrement, afin de préserver les résultats du ballon gastrique.

À lire aussi: Mincir quand on est porteur du gène de l’obésité, c’est possible !

Le nouveau ballon gastrique : le ballon Elipse

Dans cette étude, les chercheurs ont évalué l’efficacité et la sécurité d’un nouveau type de ballon gastrique : le ballon Elipse. Contrairement, celui-ci n’a pas besoin d’endoscopie ou d’anesthésie, ce qui permet de réduire les risques et l’inconfort.

Les ballons Elipse ont été testés chez 42 patients obèses, dont 29 hommes et 13 femmes, pendant une période de 16 semaines. Les volontaires étaient âgés d’une moyenne de 46 ans, leur poids moyen était de 110 kg et un indice de masse corporelle (IMC) de 39 kg par mètre carré.

Les patients ont également suivi un régime cétogène, riche en gras, faible en hydrates de carbone et des quantités modérées de protéines. Ils ont ingéré environ 700 kilocalories par jour au cours du dernier mois de traitement, afin d’augmenter la perte de poids et d’optimiser les résultats et la satisfaction de chaque patient.

Le ballon a été avalé sous forme de capsule par tous les patients. Ensuite, il a été rempli via un mince tube avec 550 ml de liquide, restant dans l’estomac pendant 16 semaines. Après cette période, le ballon s’ouvre et se vide spontanément et est évacué naturellement par le corps.

Dès que le ballon a été éliminé, les patients ont commencé à suivre un régime méditerranéen, afin de maintenir leur poids. Après les 16 semaines, les résultats ont démontré une perte de poids moyenne de 15.2 kg, c’est-à-dire, que les volontaires avaient perdu 31% de leur poids initial et avaient réduit en moyenne 4.9 kg de leur IMC para mètre carré.

À lire aussi: Manger bio réduirait le risque d’obésité de 31%

Des résultats révélateurs

Les chercheurs ont vérifié qu’il n’a eu aucun effet indésirable grave au cours du traitement. Les nausées, les vomissements et les douleurs abdominales ressenties occasionnellement par les patients ont été soulagés avec des médicaments. De plus, les résultats ont indiqué également une importante réduction concernant le diabète, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie et le syndrome métabolique.

Selon Roberta Ienca, l’auteur principal de cette étude, le ballon Elipse semble être une méthode sans danger et efficace de perte de poids, en association avec un régime cétogène. Puisque ce ballon gastrique ne nécessite aucune intervention chirurgicale, ni endoscopie ni anesthésie, il est adapté à un plus grand nombre de patients obèses qui ne répondent pas de façon satisfaisante aux régimes, à autres traitements ou modes de vie sains.

La spécialiste ajoute, que cette technique peut être utilisée par une variété de médecins, qui actuellement n’ont pas accès ou qui ne sont pas qualifiés pour effectuer une endoscopie ou pour manipuler des dispositifs chirurgicaux pour la perte de poids. De plus, l’absence d’endoscopie et d’anesthésie pour le placement et le retrait du ballon, conduit à une réduction significative des coûts.

Consultez cette vidéo pour en savoir plus sur toute la procédure : https://youtu.be/ZSRmqep-Yms .

On signale que le ballon Elipse aide à une perte de poids durable et efficace, mais ne peut pas remplacer un régime alimentaire sain et équilibré. C’est justement le sentiment de satiété obtenue avec ce dispositif, qui vous incitera à manger moins et à prendre des repas plus sains.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *