Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Les 5 solutions alternatives et naturelles pour combattre le foie gras  

Les 5 solutions alternatives et naturelles pour combattre le foie gras   

La maladie du foie gras est très commune et se manifeste souvent de façon silencieuse. Un adulte sur cinq en souffre, sans soupçonner même en être atteint. Voilà pourquoi cette maladie peut mettre votre vie en danger si vous ne la contrôlez pas. Mais, il existe quelques traitements alternatifs qui aident à combattre ce problème, avant qu’il conduise à d’autres graves complications.

Tout d’abord…qu’est que c’est la maladie du foie gras ?

Cette maladie d’origine non-alcoolique, appelée aussi Stéatose Hépatique, est provoquée par un excès de graisses au niveau du foie, due à une alimentation riche en graisse et au sédentarisme.

Le foie commence à avoir du mal à décomposer les acides gras et les triglycérides qui s’accumulent ainsi dans le tissu hépatique. À long terme, l’accumulation de graisses agrandi la taille du foie. Par conséquent, le foie ne fonctionne plus normalement, et difficilement arrive à évacuer les toxines et le cholestérol du sang. Ce handicap peut conduire à une cirrhose, à une insuffisance hépatique ou un cancer du foie.

Cette maladie est plus commune chez les obèses, chez les hommes avec de hauts niveaux de cholestérol, chez les diabétiques et chez les personnes atteintes d’alcoolisme. Son apparition est directement liée à une résistance à l’insuline.

À lire aussi : Ces plantes et compléments alimentaires qui nettoient le foie

Changez votre style de vie et essayez donc, nos 5 meilleurs traitements alternatifs, si vous pensez être une des victimes de cette maladie :

1. Infusion de graines de Chardon-Marie

C’est l’un des remèdes naturels les plus efficaces pour contrôler le foie trop gras. Ses vertus protectrices et anti-inflammatoires aident à protéger les cellules du foie, en réduisant l’accumulation des lipides. Cette plante stimule aussi la synthèse des protéines. Contribuant à la régénération des cellules du foie et à la formation d’un nouveau tissu hépatique.

La silymarine, la substance active contenue dans le Chardon-Marie, aide à guérir le foie en le protégeant des radicaux libres. Lorsque la silymarine est présente, la concentration des plus puissants antioxydants augmente dans l’organisme. De plus, la silymarine est capable de régénérer les tissus endommagés du foie et de le protéger contre les effets des toxines naturelles ou synthétiques.

Comment faire ?

  1. Préparez une infusion avec une cuillère à café de graines écrasées de chardon marie pour une tasse d’eau bouillante.
  2. Laissez infuser 15 minutes.
  3. Consommez tous les jours l’infusion, une fois par jour.

À lire aussi :  Le thé matcha : un élixir vert pour la santé

2. Jus de radis

Le radis possède une forte concentration d’antioxydants qui favorisent la décomposition des graisses accumulées dans le foie, tout en améliorant sa capacité à se purifier. Leur consommation aide à contrôler le cholestérol et les triglycérides, justement les deux lipides qui compliquent le traitement du foie gras. Le radis contient énormément de soufre, qui stimule la production de bile dans le foie, aidant ainsi à maintenir aussi en bonne santé le foie et la vésicule biliaire.

Comment faire ?

  1. Mélangez quelques radis avec un verre d’eau dans le mixeur, jusqu’à obtenir un jus sans morceaux. Si vous n’aimez pas trop le goût piquant du radis, mixez le jus avec une carotte ou une pomme.
  2. Filtrez-le et consommez-en un verre tous les deux jours.

Lire aussiManger équilibré facilement : la technique des 5 couleurs

3. Jus de pamplemousse

L’un des composants du jus naturel de pamplemousse, est la naringine, le flavonoïde qui agit comme un puissant antioxydant pour lutter contre l’accumulation des acides gras, en favorisant la détoxification du foie. Son effet diurétique aide à évacuer les liquides et à contrôler l’inflammation des tissus.

Il est également parfait pour réduire les symptômes du syndrome métabolique, qui peut conduire à l’obésité s’il n’est pas contrôlé.

Comment faire ?

  1. Pressez le jus de six pamplemousses frais (roses ou rouges de préférence) et sucrez avec une cuillère à café de miel.
  2. Consommez cette boisson à jeun, pendant au moins deux semaines de suite.

À lire aussi :  Citrons, agrumes… les amis des régimes

4. Infusion au gingembre

La racine de gingembre contient des actifs détoxifiants et anti-inflammatoires importants dans le traitement du foie gras. Le gingérol, la substance qui lui confère sa saveur piquante, agit comme un puissant anti lipidique qui permet réduire l’accumulation de graisses dans le foie. Le gingérol attaque les particules qui provoquent le stress oxydatif, liées à la maladie.

Comment faire ?

  1. Versez une tasse d’eau frémissante sur deux cuillères à café de racine de gingembre fraîche râpé.
  2. Laissez infuser la préparation durant environ 15 minutes.
  3. Filtrez et consommez la boisson 3 fois par jour, pendant 2 semaines de suite.

À lire aussi :  5 remèdes naturels pour combattre les reflux gastriques

5. Thé de blettes

Cette boisson concentre des substances antioxydantes et désintoxifiantes qui stimulent les fonctions du foie liées à la digestion des éléments gras. Ces substances contrôlent l’inflammation et aident à expulser les toxines. La consommation de blette est indiquée aux diabétiques, puisqu’elle aide à augmenter la sécrétion d’insuline.

Comment faire ?

  1. Faites bouillir à feu doux quelques feuilles de blettes dans une casserole, pendant 5 minutes.
  2. Filtrez la boisson et buvez 2 ou 3 verres par jour, pendant 2 semaines.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *