Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Sucre et gras : c’est quoi le pire ?

Sucre et gras : c’est quoi le pire ?

L’alimentation trop riche est un problème de santé publique car elle favorise l’apparition de maladies comme le cancer, le diabète, les maladies cardio-vasculaires. Mais il y a bien une question que l’on s’est toutes posées une fois dans sa vie. Qu’est-ce qui est pire ? L’excès de sucre ou celui de graisse ?

Pourquoi on attaque le gras ?

– Un gramme de lipide c’est 9 calories, tandis qu’un gramme de glucide seulement 4
– Le gras est aussi associé aux maladies cardiovasculaires. Ce sont les molécules grasses qui s’accumulent dans les artères qui crées le cholestérol.

Et le sucre ?

– Le sucre augmente la sécrétion d’insuline (l’hormone du stockage)
– Le sucre nourrit les cellules cancéreuses.
– Il est très addictif, selon des études il serait aussi addictif que les drogues.
– Le sucre augmente le risque de carie dentaires.

L’expérience surprenante de 2 jumeaux

Afin de comparer l’efficacité de deux grands régimes à la mode, deux jumeaux Alexander et Chris Van Tulleken – qui sont aussi médecins – ont décidé de mener une étude pour comparer les résultats. Suivis par une nutritionniste, Alexander à complètement coupé dans les glucides en se soumettant à un régime à haute teneur en graisse (seulement 5% de sucre), tandis que Chris à l’inverse de son frère, a testé un régime riche en sucre (seulement 5% de matières grasses)

Le résultat est quelque peu surprenant, ils ont tous les deux perdus du poids, même si Alexander a perdu un peu plus de poids que son frère.

Alexander qui s’est pratiquement alimenté de viandes, poissons, œufs et fromages, affirme qu’il se fatigue plus rapidement en plus d’avoir perdu du souffle lors d’activités physique. Mais son frère Chris, qui a éliminé les matières grasses, a déclaré qu’il ne se sentait jamais satisfait et qu’il avait souvent grignoté. En général, Chris avait une meilleure performance que son frère, qui a démontré une fatigue continue et maux de têtes fréquents.

Alexander a conclu que le régime avait été beaucoup plus difficile pour lui, même s’il avait perdu plus de poids.

Ils ont également fait des examens sanguins afin de montrer les effets néfastes de ces deux régimes. Les résultats d’Alexander ont révélé qu’une grande partie de l’énergie dont il avait besoin quotidiennement, venait exclusivement des protéines des repas mais également des muscles, une des raisons de sa fatigue. L’examen de Chris, qui a perdu moins de poids, a montré une augmentation du taux de sucre dans le sang, ce qui sur du long terme peut créer de graves problèmes de santé.

Au final de l’expérience, les médecins jumeaux ont conclu que le gain de poids n’est pas exclusivement lié à la consommation de graisse ou de sucre (hydrate de carbone). Le problème, dans la pratique, c’est la combinaison de ces deux éléments. Selon d’autres études, consultés par les jumeaux, l’association de gras et sucre, comme des chocolats, glaces, frites, a un effet semblable à celui de la cocaïne sur le corps humain.

La clé pour comprendre pourquoi cette association est si dangereuse, se trouve dans la substance appelé dopamine, un neurotransmetteur qui contrôle la sensation de « récompense » du cerveau.

Notre conseil : Éviter au maximum les aliments modifiés, déjà préparés, qui agissent comme une « bombe vicieuse » et dont les conséquences sur le corps sont dévastatrices.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *