Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Sucre et régime : 5 règles d’or essentielles

Sucre et régime : 5 règles d’or essentielles

Le sucre est partout dans notre alimention, une bonne partie sous forme caché. En apprenant à la débusquer vous y échapperez déjà en bonne partie. Ensuite, la façon de manger influence non-seulement les envies de sucre mais aussi la digestion et le métabolisme de ce sucre.

  1. Devenez fanatiques des étiquettes alimentaires
Vérifiez celles de tous les aliments industriels que vous achetez. Tout produit qui contient plus de 15% de sucre est à supprimer de votre liste. Les sucres se trouvent facilement dans les pâtisseries et desserts bien sûr – ça c’est facile- , mais également camouflés dans les sauces, les plats cuisinés et tout produits industriels. N’oubliez surtout pas de réduire le sucre que vous ajoutez vous-même dans vos boissons.. voire même de l’arrêter complètement si vous le pouvez.

À lire aussi : Le Nutri-Score : le code de cinq couleurs qui classe la qualité des aliments

    2. Consommez plus de fibres et de protéines
L’hypoglycémie est facile à éviter à condition de manger moins de sucres rapides et plus de fibres et de viande. Tout ces produits sont digérés lentement et aident a équilibrer votre taux de sucre dans le sang. Toute source de fibres, comme les légumes, fruits et céréales, contribue à ralentir la vitesse de la digestion. Assurez vous d’inclure un aliment riche en protéines à chaque repas.
    3. En cas de grignotage, limitez la casse
Bon ok, vous avez faim.. très faim… Alors que diriez-vous de manger en évitant le sucre, c’est un moindre mal. Un oeuf dur, un bout de fromage, un carré de chocolat noir.. tout plutôt qu’un aliment contenant (trop) de sucre svp !

À lire aussi : 5 recettes faciles pour grignoter sans prendre de poids
    4.    Ne Craignez pas les Bonnes Graisses
Toujours inquiet au sujet des graisses ? Une étude récente a indiqué que manger des produits laitiers entiers non allégés en matières grasses permettait de mieux contrôler son poids. Comme se sont des produits plus rassasiants et avec plus de goût, on sera moins susceptible de manger un autre aliment sucré par la suite.

   5.    Contenir l’ alimentation émotionnelle
Ca doit vous arrivez souvent quand vous êtes stressé, fatigué ou contrarié, d’attaquer les aliments sucrés pour vous sentir mieux, grâce à l’augmentation des taux de dopamine et de sérotonine que ces aliments apportent dans notre corps. Cette faim spontanée est très différente de la vraie faim liée a nos besoins organiques. La meilleur solution, c’est de trouver des moyens non alimentaires pour se détendre,se relaxer et diminuer le stress. 20 minutes de marche à pied c’ets idéal si vous pouvez !

À lire aussi : Le stress : comment le canaliser ?

Un régime à faible teneur en sucre n’interdit pas pendant le plaisir occasionnel d’une gourmandise. La Chrononutrition recommande par exemple 2 repas joker par semaine où tout est permis. De même qu’un goûter chaque jour constitué de fruits et de chocolat par exemple. Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, oui vous pouvez !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *