Veuillez corriger les erreurs suivantes:

Sélectionner une page

Les 10 aliments anti-allergie aux pollens

Les 10 aliments anti-allergie aux pollens

Maintenant que le printemps est là, on peut enfin mettre nos petits robes, jupes… s’habiller plus léger. Mais qui dit printemps, dit allergies. Eh oui, malheureusement les allergies aux pollens sont de retour aussi. Pour soulager ces allergies vous êtes nombreux a prendre des médicaments ou des antihistaminiques, mais saviez-vous qu’il existe certains aliments qui peuvent contribuer à vous soulager. On vous présente ces 10 aliments anti-allergie !

Si les médicaments antihistaminiques sont efficaces et n’ont pratiquement plus les effets secondaires d’endormissement qu’ils avaient avant, l’alimentation peut aussi participer à faire reculer, voire faire diminuer l’allergie. Les aliments riches en antioxydants, et ceux fermentés sont particulièrement recommandés.

À lire aussi : Ces aliments pour arrêter de fumer sans prendre de poids

  1. Ails et oignons

L’ail et les oignons (en particulier les rouge et jaunes) sont riches en antioxydants. Mise à part leur multiples vertus déjà connues (anti-cancer, prévention des risques cardio-vasculaires…), ces antioxydants auraient aussi des propriétés anti-allergies aux pollens.

Des chercheurs ont établi des liens entre des apports élevés de certains antioxydants, dont certains contenus dans l’ail, avec une diminution de l’incidence de l’allergie aux pollens.

Très présent dans l’oignon, l’antioxydant quercétine, est un pigment donne une couleur aux légumes et aux fleurs. La quercétine est réputé pour ses vertus anti-inflammatoires et ses effets de prévention contre l’asthme. Cet antioxydant est présent dans de nombreux fruits et légumes

N’hésitez pas à rajouter de l’ail tous les jours dans vos plats, cru ou cuit.

  1. Les brocolis

Les brocolis sont doublement efficaces pour réduire les allergies. Tout d’abord ils sont riches en vitamine C, cette vitamine a une action anti-histaminique naturelle en bloquant la sécrétion de l’histamine par des globules blancs. De plus, ils font partie d’une famille d’aliments, les « crucifères », qui aide à dégager les voies respiratoires du mucus.

À lire aussi : Le régime MIND – pour la santé de votre cerveau

  1. L’ortie

Si on parle d’aliment anti-allergie, l’ortie fait obligatoirement partie de cette liste. Cette plante contient de l’histamine, une substance que notre organisme fabrique quand il réagit à la présence d’un allergène.

Si vous consommez souvent des tisanes d’orties permet à votre corps d’acquérir une tolérance et de préparer le terrain allergique. Au printemps, vous pouvez également manger ses petites pousses en soupe, comme des feuilles d’épinards. Elles sont riches en vitamine C, cependant faites attention de bien consommer l’ortie cuite pour éliminer l’acide formique contenu dans les poils des feuilles.

  1. Les feuilles de chou

Les belles feuilles vertes du chou, et en particulier le chou kale et le chou frisé, sont très riches en caroténoïdes. Ces nutriments sont bien utiles pour soulager les symptômes de la rhinite allergique (les allergies). Plus sombre sont les feuilles, plus riches en caroténoïdes sera le chou.

Pour augmenter la quantité de caroténoïdes absorbée par l’organisme, accompagnez vos feuilles de chou d’un corps gras. Vous pouvez les faires revenir quelques minutes dans de l’huile d’olive par exemple. D’autres nutriments ainsi que de la vitamine C composent les feuilles de chou.

Vous suivez le rééquilibrage alimentaire MCM ? Rejoignez-nous sur le groupe d’entraide !

  1. Les agrumes

Que ce soit des oranges, pamplemousses, citrons et autres agrumes riches en vitamine C, nous vous invitons fortement à en consommer. Comme indiqué précédemment avec le brocoli, la vitamine C aide non seulement à lutter contre la fatigue provoquée par les allergies, mais elle bloque aussi la sécrétion de l’histamine.

À lire aussi : Citrons, agrumes… les amis des régimes

  1. Le raisin noir et le cassis

Ces fruits ont cette belle couleur pourpre grâce à un polyphénol appelé resvératrol. Une étude de 2013 publiée dans le Journal of Nutrition http://jn.nutrition.org/content/early/2013/03/19/jn.112.173302   démontre ces bienfaits anti-allergie. Les chercheurs ont mené une expérience sur des souris, à la fin de l’étude ils ont constaté que le resvératrol supprimait les réactions allergiques des anticorps stimulé par l’immunoglobuline E

  1. Le gingembre

Le gingembre contient de l’oléorésine constituée de shoagaol et de gingérol qui sont d’excellents anti-inflammatoires et qui préviennent des allergies. Il facilite également la digestion mais il permet aussi d’équilibrer le niveau du pH du corps.

C’est un puissant antihistamnique qui élimine le mucus et débouche les tuyaux. Faites bouillir une racine de gingembre ou bien buvez du thé au gingembre régulièrement.

  1. Patate douce

Les patates douces sont riches en beaucoup de nutriments. Potassium, vitamines, manganese pour lutter contre les inflammations et de la vitamine C qui renforce le système immunitaire et diminue els allergies. La patate douce constitue a elle seule la forme la plus concentrée de bêta-carotène, devant les carottes !

À lire aussi : Les bienfaits santé de la patate douce

  1. Le curcuma

Le curcuma est un puissant allié pour prévenir les allergies. Riche en antioxydants et anti-inflammatoires, le curcuma agit comme un décongestionnant et qui combat les allergies. Pour en consommer quotidiennement, mélangez une petite cuillère de poudre de curcuma dans un verre de lait chaud. À boire une fois par jour, à côté de cela, utilisez cette épice le plus souvent possible dans vos plats et boissons.

  1. Les graines de lin

Les graines de lin sont riches en sélénium et en oméga-3, ces nutriments les classes dans la liste des aliments anti-allergie. Ces nutriments préviennent et atténuent les symptômes en réduisant l’inflammation, tandis que le sélenium aide le système immunitaire à stimuler l’action des antioxydants.

Pour en consommer, ajoutez une cuillère à café de graines e lin dans un verre d’eau ou de lait chaud et buvez en une fois par jour. Vous pouvez également les consommer en salades, dans vos yaourts, vos slades…

À lire aussi : 7 graines magiques pour votre santé

Alors maintenant vous n’avez plus qu’à remplir votre garde manger de ces aliments !

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *